Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique de l'Ouest Promotion des droits de l’Enfant: la Côte d’Ivoire de plus en plus 'bienveillant envers les enfants'


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Promotion-des-droits-de-l-Enfant:-la-Cote-d-Ivoire-de-plus-en-plus--bienveillant-envers-les-enfants-

Classée 36e en 2008, la Côte d’Ivoire est à la 28e place depuis 2018, des pays africains « assez bienveillants » envers les enfants. C’est ce que révèle le 5e rapport de l’African Child Policy Forum (ACPF), publié mardi 18 juin dans les locaux du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), sis à Cocody les II Plateaux Vallons.

La publication de ce rapport a eu lieu au cours d’un forum de plaidoyer organisé par l’African Child Policy Forum (ACPF), en collaboration avec le Forum des ONG et Associations d’Aide à l’Enfance en Difficulté et le CNDH. Situant le contexte de cette rencontre, Madame Namizata Sangaré, présidente du CNDH, a précisé qu’elle vise à promouvoir des mesures urgentes et transformatrices attendues des gouvernements africains afin de réduire significativement la malnutrition, améliorer l’accès à la santé et la qualité de l’éducation et les opportunités d’emplois pour les populations de jeunes sans cesse croissantes sur le continent.

« Ce rapport rappelle la problématique des droits de l’enfant et notre responsabilité à les protéger sur le continent africain. Il nous interpelle sur notre devoir qui se résume en ce que faisons-nous pour protéger les enfants; qu’est-ce qui a été fait; que reste-t-il à faire, que devons faire pour leur offrir une égalité de chance et davantage d’opportunités de bien-être ?», s’est-elle s’interrogée.

Selon ce rapport, les pays d’Afrique, les plus bienveillants envers les enfants sont: Maurice, l’Algérie, la Tunisie, l’Afrique du sud, Cap Vert, l’Égypte, la Namibie, les Seychelles, le Swaziland, le Maroc et le Lesotho». Ce rapport assure par ailleurs que les gouvernements africains sont de plus en plus bienveillants envers les enfants. «Davantage de pays mettent en place des cadres juridiques et politiques globaux visant à protéger les enfants contre les atteintes et l’exploitation. D’autres augmentent leurs dépenses dans des secteurs qui bénéficient aux enfants », précise le texte.

Notons que ce forum a servi de cadre d’échange et de plaidoyer pour une amélioration des droits de l’enfant sur le continent africain.

L'AUTEUR
CNDH


Autres titres
Ghana 2000 coupures de fibre optique et 600 vols d’équipements, seulement pour le 1er semestre 2019 
Burkina-Faso Les medias publics observent 24 h grève ce mercredi 
Niger Déclaration de Presse du Cadre de Concertation des Jeunes de ZINDER 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Afrique de l'Ouest Au Burkina Faso, l’artiste Smarty s’engage avec l’UNICEF contre le mariage des enfants 
Afrique de l'Ouest SEM Issoufou nouveau Président de la CEDEAO:«J’accorderai une grande priorité à la sécurité régionale,la consolidation des institutions démocratiques et l’intégration économique de nos Etats» 
Afrique de l'Ouest Célébrations du 30ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant: la Côte d’Ivoire se réengage pour les droits des enfants 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires