Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Justice, social et économie au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La question de l'indépendance du pouvoir judiciaire, la lutte contre la pauvreté et les prêts accordés au TPE sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.

+Aujourd’hui Le Maroc+ met en garde contre la remise en question de l’indépendance du pouvoir judiciaire. «Remettre aujourd’hui en question l’indépendance des magistrats sur la base et en fonction de leurs verdicts c’est remettre en question tout ce qui a été fait depuis des décennies», prévient le journal.

La remise en cause de l’indépendance du pouvoir judiciaire sur la base d’un verdict, surtout si elle est le fait d’une institution politique, notamment un parti, est «un acte au mieux irresponsable au pire dangereux», estime-t-il.

En agissant de la sorte, les politiques mettent en doute publiquement l’intégrité de tout le processus et envoient un signal très négatif à la société, alors qu’ils devraient, entre autres, redonner confiance à l’opinion publique, explique-t-il, qualifiant cette attitude d’ «irresponsable».

L’Economiste affirme que le Maroc «n’a pas à rougir de sa lutte contre la pauvreté». « Il s’en est très bien tiré», souligne le quotidien.

Mais la bonne question à poser c’est de savoir si cette victoire est durable, relève-t-il, se demandant si les millions de familles sorties de la pauvreté produisent leur valeur ajoutée ou bien dépendent beaucoup de redistributions à fonds perdus.

Car « tant qu’elles ne seront pas majoritaires dans le premier cas, elles ne seront pas sorties d’affaire. Et leur pays non plus », fait-il savoir.

+Aujourd'hui Le Maroc+ rapporte que l'Office national de l'électricité et de l’eau potable (ONEE) a signé deux accords de prêt d'une valeur de plus de 115 millions d'euros avec la Banque africaine de développement (BAD) et un Fonds chinois, portant sur le financement d'un programme de pérennisation et de sécurisation de l’accès à l’eau au Maroc.

Le programme profite à une population globale actuelle de 2,5 millions d'habitants qui atteindra 3,3 millions à l'horizon 2040, indique l’ONEE dans un communiqué cité par le journal, précisant que le premier accord concerne un prêt octroyé par la BAD à hauteur de 79,33 millions d'euros, alors que le second prêt émane du fonds chinois Africa Growing Toghether Fund (AGTF) pour un montant de 43,36 millions de dollars, géré par la BAD.

+Le Matin+ relève que les très petites entreprises (TPE) font de plus en plus appel au microcrédit pour se financer. À fin octobre, le nombre de TPE bénéficiaires (clients actifs) a plus que doublé, en glissement annuel, augmentant de 111,7% à 3.036 entreprises.

Ainsi, pour la première fois de son histoire, le portefeuille actif du secteur enregistre plus de 3.000 entreprises clientes. La tendance devra se poursuivre, voire s'accélérer en 2019. En effet, dès janvier prochain, le plafond des prêts sera fixé à 150.000 DH pour les TPE au lieu des 50.000 DH actuels. Le projet de loi relatif à cette nouvelle mesure a été approuvé par le gouvernement le 1er novembre dernier, puis adopté début décembre par la Commission des finances de la Chambre des conseillers, fait-il savoir.



Autres titres
Guinée Mvat - Inspection des immeubles en cours de réalisation dans la commune de Kaloum 
Côte D'Ivoire Mise en œuvre du projet Swedd: la Ministre Mariatou Koné remet du matériel roulant à l’INFAS et à l’ONG ARSIP 
Bénin Le recensement des artisans annoncé courant février 2019 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc Politique et fiscalité au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique, économie et social au menu des quotidiens marocains 
Maroc Surpopulation dans les classes: des enseignants contractuels au secours 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires