Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique de l'Ouest Côte d’Ivoire-Liberia: coup d’envoi de la phase II de l’aménagement de routes et de facilitation du transport


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Cote-d-Ivoire-Liberia:-coup-d-envoi-de-la-phase-II-de-l-amenagement-de-routes-et-de-facilitation-du-transport

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a donné, mercredi 19 septembre 2018, son feu vert au démarrage de la deuxième phase du Programme d’aménagement de routes et de facilitation du transport au sein de l’Union du fleuve Mano (UFM), afin de consolider les acquis du projet, symbole de l’intégration sous-régionale.

Ce programme de deuxième phase, qui consolidera la première en accélérant la relance économique post-conflit au Libéria et en Côte d’Ivoire, prévoit notamment le bitumage de 67,1 km de portions de routes, entre Fish Town et Kelipo (20 km) et entre Sanniquellie et Loquatuo (47,1 km), ainsi que la construction de deux marchés situés sur ces mêmes routes.

La construction d’un poste de contrôle conjoint et d’un pont reliant la Côte d’Ivoire et le Liberia est également prévue, afin de réduire les coûts des transports, de faciliter la libre circulation des personnes et des biens, de promouvoir le commerce régional et d’améliorer les conditions de vie de quelque 791 000 personnes.

Autres retombées positives de ce programme : 800 emplois créés pendant deux à trois ans, 100 commerçants formés – dont 60 femmes – aux notions de comptabilité et l’employabilité accrue des dix jeunes diplômés techniciens et ingénieurs employés dans le cadre de chantiers-écoles liés au programme.

Estimé à 87,87 millions de dollars américains, le coût total de cette deuxième phase est couvert à plus de 80 % par la Banque africaine de développement, grâce à une contribution du Fonds africain de développement (FAD) de 41,6 millions de dollars, à 28,8 autres millions de prêts et de dons pourvus par la Facilité d’appui à la transition (FAT), outre une enveloppe de 12,8 millions de dollars.

Le programme sera exécuté de janvier 2019 à décembre 2022, et les routes du projet seront mises en services en 2021.

La première phase de ce programme, d’un coût total estimé à 314,4 millions de dollars, avait obtenu, en décembre 2014, un financement de 288,3 millions de dollars du Groupe de la Banque, afin d’être déployé en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Liberia. Ce premier décaissement avait conduit à l’aménagement de 280 km de routes (dont 140 km en Côte d’Ivoire, 40 en Guinée et 96 au Liberia), à la construction de deux postes de contrôle conjoint, d’un pont transfrontalier sur le fleuve Cavally, outre la réhabilitation et l’équipement de centre de santé, d’écoles primaires, d’un centre d’écoute et d’insertion des femmes victimes de guerre en Côte d’Ivoire.

Sur le point d’être finalisée, cette première phase a ainsi permis le désenclavement des zones concernées, la réhabilitation des plusieurs infrastructures sociales, et l’amélioration de la sécurité dans les régions du Tonkpi, de la Cavally et de San-Pédro en Côte d’Ivoire, de N’zérékoré en Guinée et des comtés de Maryland et de River Gee au Liberia.



Autres titres
Côte D'Ivoire Environ 796 millions $ seront investis dans la confection de nouvelles cartes d’identités au format CEDEAO 
Côte D'Ivoire Conseil des collectivités territoriales/ Atelier de coaching: Amichia préside la cérémonie d’ouverture 
Afrique L’Union européenne interdit l’accès à son ciel à 78 compagnies aériennes issues de 13 pays africains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique de l'Ouest Le Burkina Faso dote ses services intervenant dans la sécurité et la justice, d’un schéma directeur informatique d’un coût d’environ 15 millions $ 
Afrique de l'Ouest Barrage Kandadji au Niger: 436 millions mobilisés pour la réinstallation des populations 
Afrique de l'Ouest Le Niger remporte le prix international « Hack the Goals » grâce à une application relative à la santé sexuelle et reproductive 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires