Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc L’intégrité territoriale du Royaume et la question du chômage au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires à la question de l'intégrité territoriale du Royaume et à la problématique du chômage.

+Le Temps+ indique qu’après avoir « bravé le Droit international, snobé les Nations unies et pris ses ordres de son sponsor officiel l’Algérie, le polisario a déballé son matériel dans cette zone neutre et menacé d’y prendre ses quartiers », mais, il a opéré un début de repli en milieu de semaine à l’annonce par le Maroc d’un mouvement des FAR sur la zone.

L’activation par le Maroc de son dispositif militaire dans la perspective d’un nouveau conflit ouvert au Sahara est « inédit depuis de nombreuses années », relève l’hebdomadaire.

A cause des agissements du Polisario, les partis politiques se sont rassemblés à Lâayoune et ont parlé un seul langage d’attachement unanime à l’intégrité territoriale et d’ouverture sur les solutions fermes qui doivent guider l’action du pays dans sa lutte légitime contre ses ennemis, affirme +Challenge+.

Toutefois, beaucoup de travail reste à faire pour intensifier l’action diplomatique des partis et de la société civile, estime le journal, soulignant que notre question nationale doit faire l’objet d’ « un travail régulier, fort et agressif ».

Pour +Maroc hebdo+, un tel rassemblement à Lâayoune, par sa nature même et par la charge historique de l’endroit, « se devait de produire un document pour l’histoire », de la même manière qu’il répond aux exigences suprêmes du moment.

+Finances news hebdo+ affirme que « ces moments où les politiques, élus, société civile troquent leur tunique pour se parer du drapeau national et défendre l’intégrité territoriale sont une cause de fierté pour les Marocains, précisant que cette démonstration de force « témoigne d’une chose : la sacralité de la marocanité du Sahara, qui ne peut souffrir d’aucune sorte de compromis ».

Dans le même sillage, la +Vié éco+ affirme que l’avion militaire qui, effectuant une liaison entre la région d’Alger et les zones militaires de Tindouf et Béchar, s’est écrasé près de l’aéroport de Boufarik en Algérie et transportait des militaires algériens et d’autres du Polisario.

Cet accident tragique d’un point de vue humain apporte un démenti à la version officielle algérienne selon laquelle Alger ne joue aucun rôle dans le dossier du Sahara, relève l’éditorialiste.

Dans le même sillage,+Al Bayane+ écrit que le régime de l’est « vient d’essuyer un cuisant camouflet », mis à nu par le crash de cet avion après son décollage d’Alger, juge l’auteur de l’article, soulignant que l’implication dans des manœuvres anti-marocaines « ne souffre d’aucune contestation ».

Cette obstination à s’en prendre à la marocanité des provinces du sud récupérées « fait obstruction à tout sens de mesure chez les généraux au pouvoir en Algérie, qui rêvent de se frayer une issue sur l’océan atlantique, par le truchement de l’annexion d’une partie du territoire d’un pays souverain », relève-t-il.

+Al Alam+ aborde la problématique du chômage au Maroc. Commentant l’annonce par le gouvernement d’un programme ambitieux pour la promotion de l’emploi au Maroc, le quotidien estime que cette initiative est très louable, et dont peut se glorifier le gouvernement actuel, car ce programme prouve que l’exécutif fait grand cas des problématiques qui jugulent le développement et affectent la stabilité dans le pays.

En présidant une réunion de haut niveau pour traiter ce problème, le chef du gouvernement laisse penser que le gouvernement partage les convictions de l’opinion publique selon lesquelles la hausse persistante du taux du chômage est très préoccupante, relève la publication.

L’accroissement du nombre de chômeurs, notamment parmi les jeunes diplômés, signifie que la situation économique, sociale et politique n’est pas rassurante et que l’économie nationale génère moins d’emplois qu’auparavant, affirme-t-il.



Autres titres
Inter Le HCR et l'OCDE lancent un plan d'action pour stimuler l'emploi des réfugiés 
Côte D'Ivoire Addis-Abeba: La Ministre Mariatou KONE préside la cérémonie d’ouverture du deuxième forum des femmes leaders pour la transformation de l’Afrique 
Bénin La loi portant régime juridique du bail à usage domestique votée 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains 
Maroc Politique, économie et social au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique et économie au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires