Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique, administration et social au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La question de l'intégrité territoriale, la dématérialisation des services publics et le dialogue social sont les principaux sujets traités par les quotidiens parus ce mardi.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ aborde la question de l’intégrité territoriale du Royaume. Revenant sur les discussions bilatérales qu’une délégation marocaine compte mener à Lisbonne avec Horst Kohler, l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara marocain, le journal rappelle que la délégation marocaine sera guidée par les fondamentaux de la position nationale tels que soulignés dans le discours royal du 42ème anniversaire de la Marche verte.


L’Algérie est partie au conflit, car elle avait créé ce différend afin d’imposer son hégémonie dans la région maghrébine au détriment du Maroc, qui dispose d’une position géostratégique, constate la publication, estimant que l’actuel envoyé personnel pour le Sahara est conscient des dessous des conflits et des conclusions se rapportant au dossier du Sahara, sur lequel les anciens envoyés onusiens avaient affirmé que l’option de l’indépendance serait irréaliste.

+Aujourd’hui le Maroc+ revient sur la dématérialisation des services publics. Le journal affirme que malgré la bonne volonté de l’administration de renforcer la dématérialisation des services publics, notamment à travers le lancement par le ministère de l’Intérieur d’un système informatique destiné à la gestion du service de l’état civil et la mise en place par la Conservation foncière de la possibilité de demander à distance des certificats de propriété, « il reste encore des ilots de résistance, des vestiges de l’ère administrative préhistorique dans un anachronisme flagrant ».

Fustigeant certaines administrations, qui exigent des citoyens de se déplacer à leurs lieux de naissance pour demander des documents administratifs, il appelle les arrondissements et les tribunaux à trouver la bonne « recette » pour s’engager dans la digitalisation.

+Al Massae+ revient sur les enjeux du dialogue social. Le quotidien estime que la série de grèves, ayant touché plusieurs secteurs sur fond d’un silence gouvernemental « provocateur », dénote une crise grandissante qu’il faudrait juguler au lieu de la laisser s’aggraver.

Le dialogue social est pressant non seulement pour apaiser les tensions, mais pour dépasser la « stagnation » qu’éprouvent de nombreux Marocains qui ont perdu confiance dans le gouvernement à cause de ses décisions périlleuses, telles que la suppression de la compensation et l’augmentation des impôts.



Autres titres
Mali Création de l’Observatoire national du Dividende démographique 
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a pris part à la célébration de la Journée Nationale de la Paix 
Burkina-Faso Maouloud: la célébration fixée dans la nuit de lundi à mardi prochain 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Une visite officielle du pape François prévue en mars prochain 
Maroc Politique, social et santé au menu des quotidiens marocains 
Maroc Social et éducation s’imposent à la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires