Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Les 'Chibanis' marocains ont eu gain de cause contre la Société Nationale des Chemins de Fer française (SNCF): la dignité et l'honneur restaurés !


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Les--Chibanis--marocains-ont-eu-gain-de-cause-contre-la-Societe-Nationale-des-Chemins-de--Fer-francaise-(SNCF):-la-dignite-et-l-honneur-restaures-!

Il était temps pour les 848 "Chibanis" marocains (la grande majorité d'entre eux a aujourd’hui la nationalité française) qu'ils gagnent leur procès face à la SNCF après le jugement rendu, le 31 janvier 2018, par la Cour d'Appel de Paris.

Il faut bien le dire la centaine de Chibanis présents mercredi à la Cour d'Appel de Paris ont attendu une heure, dans une ambiance grave et joyeuse à la fois, pendant que les avocats consultaient une partie des arrêts rendus avant que leur avocate sorte de la salle d'audience, les bras en l'air et émue jusqu'aux larmes, pour annoncer que c'était "gagné", avant d'être portée en triomphe par ces Marocains cheminots discriminés par la SNCF.
"Il y a eu aujourd'hui la confirmation des condamnations pour discrimination obtenues en première instance en matière de carrière et de retraite, et nous avons obtenu, en plus des dommages et intérêts pour préjudice moral" et pour "préjudice de formation", a déclaré Maître Clélie de Lesquen-Jonas, sous les vivats.

Un grand soulagement, une grande satisfaction pour ces cheminots marocains, recrutés entre 1970 et 1983 par la SNCF sans bénéficié du "statut" plus avantageux des cheminots, réservé aux ressortissants européens, sous condition d'âge.

Des contractuels marocains partis à la retraite à l'âge de 65 ans, alors que les cadres permanents sont partis à 55 ans". Ils ont travaillé dur dix ans de plus qu'eux avec des salaires bien inférieurs, sans avoir le droit de monter en grade, ni d'avoir accès "aux soins gratuits. La honte pour la SNCF !

L'AUTEUR
Farid Mnebhi


Autres titres
Niger Le procès de trois défenseurs des droits humains doit aboutir à l’abandon des poursuites 
Egypte Shawkan bientôt libre ! 
Maroc France-Maroc: les choses sont remises en ordre 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Social, foncier, et sécurité au menu des quotidiens marocains 
Maroc Enseignement, économie et environnement au menu des quotidiens marocains 
Maroc Social, immigration et sport au menu des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires