Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique, économie, social et sport au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au 5ème sommet Union africaine-Union européenne, la situation des personnes handicapées au Maroc, la hausse des prix des produits alimentaires, le rapport de l’OMS sur les personnes à besoin spécifique et les chances des Lions de l’Atlas au Mondial, Russie-2018.

+Bayane Al Yaoum+ revient ainsi sur la participation du Maroc au 5ème sommet Union africaine-Union européenne. La participation du Maroc au sommet d'Abidjan et la présence personnelle du Roi Mohammed VI étaient une « décision judicieuse » et une « démarche diplomatique offensive et courageuse », estime-t-il.

« La présence des adversaires au sein des foras internationaux ne gêne plus le Maroc, n’infléchit pas sa position sur son intégrité territoriale et n’ébranle pas sa détermination à développer ses relations bilatérales avec tous les pays africains, y compris les ennemis », explique-t-il, estimant que c’est cette démarche, qui est d’ailleurs conforme à "la diplomatie offensive adoptée par le Royaume", qui a déconcerté les adversaires.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ revient, quant à lui, sur la situation des personnes handicapées au Maroc. La résolution du dossier de cette frange de la société, estimée à 2 millions 260 mille handicapés au Maroc, exige une vision intégrée, qui tient compte des différentes dimensions législative, sociale et humanitaire, et des mesures efficaces conformes aux tendances internationales et aux dispositions constitutionnelles, suggère le journal.

Ce dossier requiert également une réelle approche participative devant aboutir à une adéquation entre les politiques publiques et les préoccupations et priorités effectives exprimées par la société civile, ajoute-t-il.

+Assabah+ aborde la hausse des prix des produits alimentaires. La publication affirme que les raisons avancées par-ci par-là pour justifier la hausse excessive des prix des produits alimentaires de grande consommation, notamment ceux des légumes et fruits, telles que le retard de la pluie, la rareté des produits, les routes bloquées et les mauvaises conditions météorologiques, sont toutes de « vieilles chansons que ressassent les intermédiaires pour justifier leurs manipulations des prix ».

+Al Ahdath Al Maghribia+ se fait l’écho du rapport publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à l’occasion de la Journée mondiale des personnes à besoins spécifiques.

Selon le journal, le rapport met en exergue les lacunes du système de santé au Maroc et le sort réservé à cette catégorie de la population. Reprenant le rapport-pays concernant le Maroc, la publication relève ainsi que le royaume compte un seul médecin spécialisé pour 10.000 personnes en situation de handicap.

Du coup, le Maroc, qui pointe au classement à la même place que le Togo, est largement devancé par nombre de pays, dont la Tunisie où ce ratio est de 2 médecins spécialisés pour 10.000 patients.

Et ce n’est pas tout. Dans ses conclusions, l’OMS indique que 55.3% des Marocains en situation de handicap n’ont pas accès aux services de santé et que 21.3% n’ont pas accès aux médicaments. La situation se complique quand on sait, indique l’OMS, que 52.5% des Marocains en situation de handicap ont besoin d’aides matérielles pour subvenir, au quotidien, à leurs besoins de première nécessité.

Au registre sportif, +Al Massae+ rapporte que le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard a admis la difficulté de la tâche qui attend ses joueurs lors du Mondial Russie-2018. Le coach national croit mordicus en ses chances.

« Pour le Maroc, le match contre l’Iran sera la clé du tournoi », a déclaré d’emblée le sélectionneur lors d’une interview qu’il a accordée à l’issue de la cérémonie du tirage au sort. « Il faut que nous soyons capables de battre l’Iran pour pouvoir rêver de faire quelque chose de grand. Mais si nous ne gagnons pas ce match-là, nous nous compliquerons considérablement la tâche », a-t-il martelé.

Interrogé pour savoir quelles sont les chances du Maroc face aux deux géants, l’Espagne et le Portugal, Hervé Renard ne s’est pas montré impressionné outre mesure. « Nous devons nous rendre à ces rencontres avec détermination. Nous devons croire en nos chances même si la tâche peut paraître difficile», a ajouté le sélectionneur français, qui a insisté sur le fait que ses joueurs doivent se rendre en Russie « la tête haute ».



Autres titres
Gabon Menace de grève suite à la récente hausse des prix du carburant 
Niger Le PAM fournit une assistance alimentaire à plus de 750.000 personnes grâce à un soutien européen 
Côte D'Ivoire Programme conjoint de réduction de la pauvreté dans la région de San Pedro: Des initiatives participatives et inclusives au profit des populations 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc Grand défenseur de l’environnement: le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Héritier Moulay Al Hassan, participe au "One Planet Summit" de Paris 
Maroc Sanctions prises à l’encontre d’agents d’autorité et hausse des prix des carburants au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique, droit de l’Homme, social et sport au menu des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires