Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc La presse marocaine décrypte le discours royal


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent de larges commentaires au discours prononcé par le Roi Mohammed VI à l’occasion du 42ème anniversaire de la Marche verte.

+L’Opinion+ affirme que dans ce discours, le Roi « a fait référence au discours de son grand-père, Feu SM Mohammed V, prononcé en 1958 à M’hamid El Ghizlane près du territoire algérien », faisant savoir que cette référence « rappelle à la bonne mémoire des gouverneurs algériens et, à travers eux, à la communauté internationale toute entière que la revendication du Maroc sur ses provinces sahariennes est antérieure à l’indépendance de l’Algérie qui est à l’origine du conflit et de son enlisement et à la création même du polisario ».

Le Roi Mohammed V était allé à M’hamid El Ghizlane à la rencontre des représentants et de l’ensemble des tribus du Sahara, scellant ainsi la légitimité nationale de la revendication territoriale par la symbiose entre le Roi et le peuple marocain, les habitants du Sahara en tête, relève l’éditorialiste.

+Al Alam+ indique que le Souverain a affirmé que le Maroc maintient son engagement à la dynamique actuelle voulue par le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, et à coopérer avec son envoyé personnel dans le cadre du respect des principes et des fondamentaux de la position marocaine.

Il a affirmé qu’aucun règlement de l’affaire du Sahara n’est possible en dehors de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, et en dehors de l’Initiative d’autonomie et que le problème n’est pas tant de trouver une solution à cette affaire, mais plutôt d’arriver à définir le processus à suivre pour y parvenir, relève l’éditorialiste.

+Bayane Al Yaoum+ estime que le discours royal a été une motion d’ordre pour attirer l’attention de la communauté internationale, du régime algérien et du polisario sur les déterminants de la position et les constantes irrévocables du peuple marocain.

Il souligne la nécessité de consolider la mobilisation nationale politique et diplomatique pour défendre l’intégrité territoriale et contrecarrer toutes les machinations infâmes dirigées contre les intérêts du Royaume.

De ce fait, le Maroc restera dans son Sahara et le Sahara demeurera dans son Maroc jusqu'à la fin des temps, souligne pour sa part +Al Ittihad Al Ichtiraki+.



Autres titres
Côte D'Ivoire Emploi et insertion des jeunes: Sidi et Adjoumani lancent un projet d’insertion professionnelle au profit de 3300 jeunes dans le secteur avicole 
Mali la situation sécuritaire et processus de paix au menu des journaux 
Côte D'Ivoire Le DG des impôts et l’ex- ministre Lida Kouassi en vedette à la Une des journaux ivoiriens 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Politique, économie et justice au menu des quotidiens marocains 
Maroc Economie, santé et sport meublent la Une des quotidiens marocains 
Maroc Migration: fin du rapatriement des Marocains bloqués en Libye 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires