Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Justice, économie, sécurité et sport au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce lundi se sont focalisés sur nombre de sujets La réforme de la justice, le secteur du poulet au Maroc, la lutte anti-terroriste et l’ambition des Lions de l’Atlas pour se qualifier au Mondial Russie-2018.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ revient sur le transfert des attributions du ministre de la Justice au procureur général du Roi près la Cour de cassation, en sa qualité de chef du ministère public. Ce transfert pose les fondements d’une nouvelle phase dans la réforme du chantier de la justice au Maroc et se révèle déterminant dans la construction de l’Etat de droit, commente le journal.

Il souligne la nécessité d’assurer tous les moyens nécessaires pour construire un Etat de droit, qui garantirait aux citoyens l’exercice de leurs libertés et droits fondamentaux, appelant à poursuivre la réforme de la justice, une réforme qui toucherait toutes les composantes du système judiciaire.

+L’Economiste+ s’intéresse à l’inspection par des experts européens des circuits du poulet au Maroc. La publication a qualifié les déclarations de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), qui a affirmé que le contrôle « est passé dans de bonnes conditions », de « gros mensonge par omission », car, explique-t-il, les contrôleurs ont refusé l’accès des viandes blanches marocaines sur le territoire européen.

« Il est sûr qu’en se faisant prendre en train de mentir deux fois par omission, il aura du mal à convaincre », estime-t-il.

+Al Massae+ croit savoir que le Maroc s’apprête à renforcer son dispositif sécuritaire dans les aéroports, en installant de nouveaux équipements ultra-modernes.

Selon le quotidien, le nouveau dispositif inclut l’installation de nouveaux scanners dans les principaux aéroports, dont celui de Casablanca. Ces scanners seraient, selon la même source, très performants au niveau de la détection de matières explosives et équiperaient déjà plusieurs grands aéroports étrangers.

Le journal ajoute que le Royaume a pu acquérir le nouveau matériel suite à une transaction conclue avec les Etats-Unis, en septembre dernier, pour un coût de plus de 260.000 dollars. Ce matériel, connu pour la précision des scans corporels qu’il peut effectuer, devrait permettre au Maroc de renforcer les moyens mis en place dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Il sera installé dans les principaux points de contrôle, dans les aéroports, remplaçant ainsi le détecteur classique de métaux jusqu’ici utilisé.

Par ailleurs, les nouveaux scanners devraient également permettre de renforcer la lutte contre le trafic international de drogue, l’aéroport Mohammed V étant souvent emprunté par des « mules » qui, en provenance d’Amérique latine notamment, tentent d’introduire de la drogue en Afrique. Plusieurs Subsahariens en transit au Maroc ont, d'ailleurs, souvent été arrêtés les aéroports du pays. Le scan corporel permettra ainsi de mieux repérer la drogue que les trafiquants transportent dans leur estomac.

Au registre sportif, la même publication écrit que plus qu’un point et les Lions de l’Atlas iront en Coupe du Monde après 20 ans d’absence. Ce point, il va falloir aller le chercher en Côte d'Ivoire le 6 novembre prochain. Une rencontre qui nous rappelle le dernier match joué lors de la Coupe d’Afrique 2017.

Le quotidien rappelle qu’en janvier dernier le Maroc n’avait besoin, encore une fois, que d’un point pour décrocher la qualification. C’est d’ailleurs lors de cette rencontre que Rachid Allioui avait inscrit l’un des plus beaux buts de la compétition. Suite à une belle victoire, les Lions de l’Atlas ont réussi à passer au deuxième tour en éliminant les Éléphants. Le même scénario se répète une fois de plus et face au même adversaire pour les poulains d'Hervé Renard en une seule année. Le 6 novembre prochain, ça sera devant le public ivoirien contrairement à la rencontre de Coupe d’Afrique.



Autres titres
Côte D'Ivoire Gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques en Côte d’Ivoire: le projet « évaluation initiale de la convention de Minamata sur le Mercure » lancé 
Sénégal ENGAGER LES ENTREPRISES DANS LA RESPONSABILITE SOCIETALE AU PROFIT DE L’ENFANT 
Côte D'Ivoire Crash d’hélicoptère, nominations au RDR et Didier Drogba à la Une de la presse ivoirienne 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Droits de l’Homme et migration s’imposent à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Divers sujets à la Une es quotidiens marocains 
Maroc Grand défenseur de l’environnement: le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Héritier Moulay Al Hassan, participe au "One Planet Summit" de Paris 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires