Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Menu diversifié à la Une des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent leurs Une à une panoplie de sujets notamment le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, le Salon international de l’agriculture, le rapport de la Cour des Comptes et la réunion du Chef de gouvernement avec les centrales syndicales.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ aborde le sujet du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, indiquant que cette institution constitutionnelle veille à l'application des garanties accordées aux magistrats, notamment quant à leur indépendance, nomination, avancement, mise à la retraite et discipline, notant qu’à son initiative, ce Conseil élabore des rapports sur l'état de la justice et du système judiciaire, et présente des recommandations appropriées en la matière.

Outre ces attributions qui lui sont conférées par la Constitution, la composition du conseil est marquée par son caractère participatif, puisqu’elle n’est pas constituée uniquement de magistrats mais également de personnalités reconnues pour leur compétence, leur impartialité, leur intégrité et leur apport distingué en matière de défense de l’indépendance de la justice et de promotion de l’Etat de droit, souligne le journal.

+Rissalate Al Oumma+ revient sur le Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM). Il s’agit d’une grande manifestation à caractère sectoriel et économique et revêtant une dimension politique englobant les questions et les défis relatifs à l’agriculture et au développement de la production, constate la publication, soulignant que le SIAM est une plateforme permettant de consolider les ponts de coopération et d’échange entre le Maroc et son environnement international et régional.

Toutefois, le Maroc a sans doute besoin de développer sa méthode de travail et ses initiatives sur les différents plans, dans un contexte où les rôles des institutions nationales, professionnelles et associatives doivent se compléter pour réaliser le développement escompté, estime l’auteur de l’article.

Dans le même sillage, +Aujourd’hui le Maroc+ écrit que le bilan du Salon international de l’agriculture au Maroc est tombé. La 12ème édition a été couronnée de succès. Une réussite qui confirme le statut de cette manifestation comme rendez-vous incontournable de l’agriculture nationale, régionale et africaine.

Les chiffres annoncés par les organisateurs illustrent cet engouement. Le SIAM a connu l’affluence de 810.000 visiteurs et la participation d’une soixantaine de pays.

+Libération+ s’interroge si le Maroc risque d’être confronté à une pénurie de carburants, de médicaments, de sucre ou de blé ? «Oui», à en croire les magistrats de la Cour des comptes qui ont révélé dans leur dernier rapport que les stocks de sécurité de ces produits souffrent d’un déficit structurel.

Ainsi, au niveau des produits pétroliers, le document de la Cour des comptes a observé qu’il y a insuffisance des stocks par rapport au niveau minimum prévu par la loi, qui est situé entre 75 et 60 jours de consommation. Tel est le cas pour le gasoil dont les stocks disponibles, relevés à fin 2015, ne permettaient de couvrir, en moyenne, que 24,1 jours de consommation, et pour ceux du super qui ne dépassent pas les 34,8 jours, précise le quotidien.

Les réserves de gaz butane ne couvraient, de leur côté, que 27,5 jours de consommation. «Des niveaux critiques», selon la Cour des comptes, cité par le journal.

+Al Massae+ rapporte que le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a tenu une réunion avec des centrales syndicales. C’est une réunion de courtoisie, puisqu’elle n’a débouché sur aucun résultat, à part un échange de vues concernant des problèmes à caractère social, a jugé une source syndicale.

Abdelkader Zaer, vice-secrétaire général de la CDT, a déclaré au journal que cette rencontre était l’occasion d’évoquer les libertés syndicales, la revalorisation des salaires, la hausse des prix, l’amélioration du revenu et la question de la subvention du gaz butane.



Autres titres
Bénin Une loi sur le foncier bâti en préparation 
Gabon Projet Afip: début des inscriptions 
Inter Face aux divisions dans le monde, António Guterres appelle à agir pour faire régner la paix 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Administration, enseignement et santé meublent la Une des quotidiens marocains 
Maroc Economie et social au menu des quotidiens marocains 
Maroc Casablanca accueille la 1ère édition du Forum «Africa Job » en novembre 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires