Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Un individu innocenté après une condamnation à quatre ans de prison


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Un-individu-innocente-apres-une-condamnation-a-quatre-ans-de-prison

Un individu a été condamné injustement pour 4 ans de prison. Il a été finalement libéré après qu’il ait purgé huit mois de sa peine. S’il a été libéré, c’est parce que la justice a reconnu son innocence dans l’affaire.

Tout est parti d’un chèque qui a été volé par des individus non identifiés. Le chèque, une fois volé, a été déposé sur un compte appartenant à l’homme qui a été arrêté et condamné. Mais comment est on arrivé-là ?

Selon le quotidien Assabah qui donne l’information, "l’accusé a été arrêté en mai 2015 après que l’enquête préliminaire avait affirmé l’utilisation de sa carte d’identité nationale pour l’ouverture d’un compte bancaire. Et c’est après l’ouverture du compte que le chèque volé, dont la valeur totale est estimée à 1,8 million de dirhams, ont été ensuite déposés sur le compte bancaire".

Mais, lors de l’enquête qui a permis d’arrêter le propriétaire de la carte d’identité ayant servi ouvrir le compte, l’individu avait clamé son innocence en faisant savoir aux enquêteurs, qu’il avait perdu sa carte d’identité nationale dans des conditions mystérieuses. Ce qui n’a pas empêché la police judiciaire de le poursuivre dans l’affaire des chèques volés.

Mais si huit mois après sa condamnation, la justice va reconnaitre son innocence, c’est lié au démantèlement samedi dernier un réseau spécialisé dans l’utilisation de chèques volés avec la complicité de banquiers.

C’est cette arrestation qui a permis de démêler les nombreux fils de l’affaire. Car, auparavant, le tribunal avait condamné un prévenu à quatre ans de prison ferme pour utilisation de chèques volés.

Assabah informe que, le parquet général auprès du tribunal de première instance de Casablanca finalise les derniers détails d’une procédure judiciaire afin de libérer un innocent condamné à tort à quatre ans de prison ferme. Ce dernier a déjà passé huit mois à la prison de Oukacha.



Autres titres
Afrique Le Gabon, premier pays à reconnaître un droit de retour aux descendants des déportés africains 
Burkina-Faso Journée portes ouvertes sur la Justice et les droits humains : contribuer à relever le défi sécuritaire au Burkina Faso 
Burkina-Faso Le Président du Faso exhorte les avocats au renforcement continu de leurs capacités pour rendre une justice de qualité 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Economie, sécurité et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique, Economie et administration publique au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc L’actualité sociale s’impose à la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires