Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Le bilan de l'année 2016 au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens et hebdomadaires parus ce samedi s’intéressent à divers sujets avec en bonne place le bilan de l’année 2016.



+Al Ittihad Al Ichtiraki+ estime que l’année 2016 a été "abreuvée de sang", et que "l’humanité a vécu au rythme d’une extension épouvantable du terrorisme".

L’année qui s’achève "a penché à la droite de la droite" sur les plans politique et intellectuel, des leaders politiques et des courants ayant arboré des slogans discriminatoires imprégnés de xénophobie et d’islamophobie, dénonce-t-il.

Sur un autre registre, le Maroc a accordé un intérêt majeur à la politique africaine, l’année 2016 ayant enregistré des actions diplomatiques inédites en Afrique, ajoute-t-il.

Même tonalité chez +Bayane Al Yaoum+ qui constate que tous les peuples s’accorderaient à considérer 2016 comme "une année de désenchantements, de chutes et de crises, voire de tragédies pour certains, notamment dans la région arabe".

Il estime que l’humanité a devant elle un immense défi à relever: ouvrir des perspectives de nature à élaborer un nouvel ordre mondial qui garantirait la sécurité et renforcerait les processus de stabilité, de paix, de justice sociale, de liberté, de progrès et de développement.

Pour +Rissalate Al Oumma+, il y a de quoi entretenir un optimisme dans l’avenir. La publication explique que le Maroc a toujours prouvé qu’il est en mesure de relever les défis majeurs et de continuer inlassablement son chemin en dépit des obstacles, notant que le Royaume, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, a réalisé des réformes constitutionnelles et de grands chantiers lui permettant de gagner l’estime de la communauté internationale.


+Le Temps+ revient sur le bilan de l’année 2016. Le journal indique que "dans un monde globalisé, en totale ébullition, c'est une gageure de tenir le cap du développement et de stabilité sans perdre son identité ni renier ses fondamentaux (…) Une gageure réussie parce que le Royaume n'a fait qu'un avec ses Rois".

Le regard dans le rétroviseur de 2016 révélerait des clichés surprenants s'il se projetait sur les 6 dernières décennies! "Ceux qui ont connu le Maroc de ce temps-là et qui ont la chance de vivre dans le Maroc de ce temps-ci en ont des choses à raconter à leur descendance, écrit-il.

Les jeunes d'aujourd'hui, biberonnés dès leur naissance aux nouvelles technologies, n'ont aucune mémoire de ce Maroc des années cinquante et soixante, où l'on s'émerveillait devant une piste goudronnée, une guimbarde qui cahote, une paire de chaussures dans une vitrine ou une gazette qu'on imprime un dimanche...Le chemin est d'autant plus fantastique, aujourd'hui", estime-t-il.

Pour +Challenge+, le Maroc a ouvert plusieurs chantiers pour consolider son économie et lui ouvrir des perspectives prometteuses.

"Nous avons atteint des résultats dans certains secteurs et nous sommes dans l’obligation de continuer cette grande marche", estime-t-il.

"Les réformes doivent continuer dans plusieurs secteurs, beaucoup de décisions doivent être prise et une extension qualitative des services publics est hautement attendue dans les secteurs de la Santé et de l’Education", ajoute-t-il.

+La Vie Eco+ aborde les efforts fournis par le Maroc pour accéder à la sphère des pays émergents. Pour l’hebdomadaire, les grandes signatures mondiales "qui ont annoncé de gigantesques investissements, comme Renault, Boeing et autres, ne le font pas pour rien", précisant que "le plébiscite et l'accueil réservés au Maroc, en marge des tournées royales en Afrique, et l'engagement des pays du continent dans des projets dont le lead est laissé au Maroc, sont autant de marques de confiance dans l'économie et l'expertise marocaines".

"L'organisation réussie de la COP sur terre marocaine, ou encore l'attachement des partenaires, que ce soit les Etats, les groupements d'Etats ou les organisations multilatérales, à considérer le Maroc comme étant désormais une des pièces maîtresses dans la région et le continent sont également autant de faits qui ne trompent pas", ajoute-t-il.

+L’Observateur du Maroc et d’Afrique+ aborde la lutte contre le terrorisme. L’hebdomadaire indique qu’au Maroc, la stratégie préventive sécuritaire a permis de démanteler des dizaines de cellules en deux ans et d’éviter donc des attentats en nombre, "mais on doit en même temps questionner la société qui produit autant d’aspiration terroriste".

Selon lui, la communauté internationale est appelée à combattre "l’origine du terrorisme", alors que la sphère arabo-musulmane, première victime du terrorisme, doit procéder à une "mise à niveau du champ religieux", étant donné que la "permissivité" vis-à-vis des discours "régressifs" offre au terrorisme un "environnement inclusif".



Autres titres
Burkina-Faso Chronique du gouvernement/Première session du CONAP Genre : la prise en compte du genre dans la mise en œuvre du PNDES 
Niger Les enseignants en grève de 6 jours, après l’échec des négociations avec le gouvernement 
République Centrafricaine Le Pape François a prié Dieu pour les Centrafricains 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Economie, sécurité et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique, Economie et administration publique au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Maroc L’actualité sociale s’impose à la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires