Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Célébration de la Journée mondiale des légumineuses: les productions en hausse continue


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Celebration-de-la-Journee-mondiale-des-legumineuses:-les-productions-en-hausse-continue

La communauté internationale célèbre le 10 février de chaque année la Journée Mondiale des Légumineuses. Cette année, cette célébration est placée sous le thème : « Les légumineuses au service de systèmes alimentaires durables et d’une alimentation saine ».

Appuyé par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), le Burkina Faso a joué un rôle essentiel dans l’adoption de la date du 10-Février comme Journée Mondiale des Légumineuses. En effet, le Burkina Faso a abrité, les 10 et 11 février 2017, la cérémonie de clôture de l’« Année internationale des légumineuses» à l’issue de laquelle une recommandation d’institutionnalisation d’une Journée Mondiale pour la célébration des légumineuses a été formulée à l’endroit de l’Assemblée Générale des Nations Unies. Ainsi, le 20 décembre 2018, l’Assemblée Générale des Nations Unies a choisi le 10 février de chaque année pour la célébration de la Journée Mondiale des Légumineuses (JML).

Le Burkina Faso se sent très honoré d’avoir contribué à l’institutionnalisation de cette célébration en l’honneur à l’ensemble des acteurs qui œuvrent pour la promotion des légumineuses.

A l’issue de la cérémonie de clôture de l’Année Internationale des Légumineuses, le Burkina Faso a bénéficié de la FAO du Projet Pilote « Appui au développement des légumineuses dans les régions du Nord et du Centre-Nord ». Cette intervention a permis de dynamiser la chaîne de valeur des légumineuses dans les localités concernées.

La célébration de la Journée Mondiale des Légumineuse vise particulièrement à promouvoir le développement des chaines de valeur des légumineuses. Il s’agit d’accentuer la sensibilisation de l’opinion publique nationale et internationale sur l’importante contribution des légumineuses dans l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de mettre en lumière la contribution des légumineuses dans les activités génératrices de revenus et la lutte contre la pauvreté surtout pour les femmes. Il s’agit également de mener un plaidoyer en vue de la mobilisation de financement pour la promotion des légumineuses. La Journée Mondiale des Légumineuse constitue une occasion de célébrer les mérites des acteurs pour leurs résultats et leurs efforts.

Cette année en particulier, la communauté internationale entend mettre en exergue l’importance et la place des légumineuses dans la diversification des régimes alimentaires des populations et la promotion d’une alimentation plus saine et équilibrée. C’est le sens du thème : « Les légumineuses au service de systèmes alimentaires durables et d’une alimentation saine ».

Selon la FAO (2016), les légumineuses contiennent environ deux fois la quantité de protéines présente dans les céréales, telles que le maïs. Elles constituent pour la plupart des populations des pays en développement la principale source de protéines. Les légumineuses sont un excellent complément alimentaire pour les nourrissons et les jeunes enfants, et les aident à atteindre leurs besoins énergétiques quotidiens. En sus, les légumineuses contribuent à l’amélioration de la santé des sols, à l’adaptation et à l’atténuation du changement climatique. Elles participent aussi à l’alimentation du bétail.

Au Burkina Faso, les principales légumineuses produites sont le niébé, le vouandzou ou pois de terre, l’arachide et le soja. A l’issue de la campagne agricole écoulée, nous avons enregistré une production de 704 539 tonnes de niébé, 74 647 tonnes de voandzou, 98 513 tonnes de soja et 630 526 tonnes d’arachide. Toutes ces productions sont en hausse continue depuis les cinq (05) dernières années. Cette hausse est le couronnement des actions conjuguées du Gouvernement à travers le Ministère en charge de l’Agriculture et de l’engagement des principaux acteurs. En effet, au cours de la campagne écoulée, les productrices ont bénéficié de semences de niébé gratuitement offertes et de l’appui-conseil des agents d’agriculture. La transformation et la consommation des légumineuses sont encouragées à travers le livret des mets nationaux disponible sur le site web du Département (www.agriculture.bf).

Au Burkina Faso, la promotion de la chaîne de valeur des légumineuses s’inscrit dans la dynamique d’intensification et de diversification de la production agricole afin d’améliorer le régime alimentaire des ménages et d’accroître leurs revenus, notamment au profit des femmes.

Nous restons convaincus que l’engagement de toutes les parties prenantes donnera un nouvel élan aux acteurs des chaines de valeur des légumineuses et convaincra les partenaires quant à leur mobilisation pour le financement de projets innovants dans une perspective de promotion des légumineuses.

C’est aussi l’occasion pour nous de rassurer les acteurs de la filière quant à la disponibilité et l’engagement du Gouvernement à travers mon Département et de la FAO pour leur accompagnement en vue du développement et de l’aboutissement des actions en faveur des légumineuses.

Le Gouvernement réitère ses vifs remerciements aux partenaires techniques et financiers en général et plus particulièrement à l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et à la Confédération Mondiale des Légumineuses pour leur constant accompagnement en faveur du développement de cette catégorie de cultures.

Sur ce, nous souhaitons une excellence célébration de la Journée Mondiale des Légumineuse à toutes et à tous.

Vive les légumineuses !

Vive l’agriculture !

En avant pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable au Burkina Faso et dans le monde !

Monsieur Salifou OUEDRAOGO Monsieur Dauda SAW

Officier de l’Ordre de l’Etalon Représentant de la FAO/Burkina Faso

Ministre de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation



Autres titres
Cameroun Radars semi-portatifs: plusieurs véhicules flashés en excès de vitesse 
Burkina-Faso SONAGESS: le ministre Salifou OUEDRAOGO donne des orientations pour l’ouverture réussie des boutiques témoins 
Côte D'Ivoire Transport urbain: l’arrivée de la SOTRA à Bouaké suscite beaucoup d’espoir pour les populations 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Burkina-Faso SONAGESS: le ministre Salifou OUEDRAOGO donne des orientations pour l’ouverture réussie des boutiques témoins 
Burkina-Faso 3 472 agents sur concours professionnels et 4 625 agents sur concours directs à recruter 
Burkina-Faso 164ème journée internationale de la femme: une célébration empreinte de sobriété 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires