Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Bafing/Autonomisation de la jeunesse: le Ministre Moussa Sanogo offre une formation en entrepreneuriat à 450 jeunes de la région


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Bafing/Autonomisation-de-la-jeunesse:-le-Ministre-Moussa-Sanogo-offre-une-formation-en-entrepreneuriat-a-450-jeunes-de-la-region

Une jeunesse autonome et responsable, capable de s’assumer pleinement. C’est ce à quoi rêve le ministre du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo pour les jeunes du Bafing. Pour matérialiser ce vœu il a organisé une formation en entrepreneuriat à l’attention de 450 jeunes de la région du 12 au 13 décembre 2020. Cette formation s’est tenue simultanément dans les trois chefs-lieux de départements (Koro, Ouaninou et Touba) qui composent la région du Bafing le 12 décembre, avant de regrouper tous les participants au foyer des jeunes de Touba le 13 décembre 2020 pour la clôture.

De façon concrète, il s’est agi pour le cabinet INOVIS et l’Agence emploi jeunes, de donner une formation en entrepreneuriat et de sensibiliser les 450 participants à la création de l’auto-emploi pour leur autonomisation à travers des conseils. Après cette formation théorique au cours de laquelle ces jeunes ont acquis les rudiments nécessaires pour réaliser un projet, un challenge entrepreneurial a été lancé entre eux. 45 équipes de 10 personnes ont été composées auxquelles un capital de 50.000 FCFA a été remis afin de le fructifier en 24h. Ainsi chaque équipe s’est lancée dans une activité commerciale. Une mise en situation réelle qui a donné un résultat extraordinaire car les bénéfices générés en seulement 24h ont été de 372 750 FCFA. Une expérience qui a permis de faire comprendre à la jeunesse qu’on peut réussir en restant dans le Bafing, d’où le thème de cette formation "Je réussis dans le Bafing".

Le ministre Moussa Sanogo, initiateur de cette formation qui vise à permettre aux jeunes du Bafing, tout en restant sur place, de se prendre en charge en créant leurs propres affaires mais aussi et surtout à lutter contre l’exode rural et l’immigration clandestine, a, par visioconférence, félicité les jeunes pour leur abnégation lors ces deux jours de formation. Il les a ensuite encouragés à appliquer toutes les connaissances acquises pour que sorte parmi eux, un puissant homme d’affaires à l’instar Aliko Dangote. « le Bafing de demain c’est vous. Conservez cet état d’esprit afin de faire en sorte que ce soit vous qui écrivez les prochaines succès stories. Je vous mets donc en mission auprès de vous même pour relever le défi prouvant que la formation a servi et je voudrais qu’ensemble, on puisse relever un challenge que parmi vous, sorte le prochain Aliko Dangote de la région, un jeune qui réussisse quelque chose de formidable que nous pourrons montrer à l’ensemble de la communauté», a souhaité le ministre Moussa Sanogo.

Comme lui, Achy Yapi Alexandre, Secrétaire général 1 de la préfecture de Touba représentant madame le Préfet et le directeur régional de l’Agence emploi jeunes pour les régions du Tonkpi et du Bafing, ont encouragé les jeunes à saisir cette opportunité et à appliquer tout ce qu’ils ont appris afin de donner un coup d’accélérateur au développement de la région.

Notons que sur les 45 équipes, les six meilleures ayant réalisé le plus de bénéfice ont reçu des enveloppes allant de 25 à 150.000 FCFA. Et à chacune des 45 équipes, le capital de 50.000 plus le bénéfice réalisé après le challenge entrepreneurial, ont été remis également pour qu’elles continuent à travailler sous l’encadrement des agents dans les différentes agences de l’emploi jeune. Une évaluation est prévue dans 1 mois.

Pour rappel, il convient de souligner que c’était lors de sa tournée de remerciements dans le Bafing les 28 et 29 novembre dernier, que le ministre Moussa Sanogo avait annoncé cette formation. Une promesse qui se concrétise seulement après deux semaines.

L'AUTEUR
Ministères


Autres titres
Afrique Plus de 40 personnes meurent dans un naufrage au large de la Libye 
Côte D'Ivoire Covid-19: Le Ministère des Transports sensibilise à Bingerville, Bonoua et Grand-Bassam 
Sénégal Appui au secteur de l’artisanat: 5 milliards CFA distribués à 30 000 artisans 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Covid-19: Le Ministère des Transports sensibilise à Bingerville, Bonoua et Grand-Bassam 
Côte D'Ivoire Amélioration de l’emploi des jeunes: Ce que les partenaires financiers proposent au Gouvernement 
Côte D'Ivoire Victimes des troubles post-électoraux: les transporteurs reçoivent la compassion du Ministre Amadou Koné 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires