Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Energie: en 2018, le pays a importé 403 GWh d’électricité des réseaux étrangers


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Energie:-en-2018,-le-pays-a-importe-403-GWh-d-electricite-des-reseaux-etrangers

Pour satisfaire ses besoins en électricité, le Gabon a fait recourt aux lignes étrangères. Au total 403 GWh d’électricité ont été acquises en 2018 selon un rapport de MarketInsightsReport.

Un prestataire spécialisé en études de marché basé en Caroline du Nord, MarketInsightsReport a publié un «Rapport d’étude du marché mondial de l’énergie au Gabon pour la période 2020-2025». On retient du document que le Gabon comme la plupart des pays africains peinent à atteindre l’autonomisation énergétique.

«L’hydroélectricité est l’une des principales sources d’électricité au Gabon. En 2018, le pays a produit 1103,5 GWh d’électricité à partir des centrales hydroélectriques. Cependant, le pays est toujours dépendant de l’importation d’électricité et en 2018, il a importé 403 GWh d’électricité provenant de lignes de réseau étrangères pour répondre à ses besoins en électricité» fait savoir le rapport.

Si le document reconnait des efforts fournis dans le sens de l’électrification urbaine, beaucoup reste dans les zones rurales. Pour MarketInsightsReport, «le Gabon est l’un des pays les plus riches d’Afrique centrale, où l’électrification urbaine a atteint plus de 97 % en 2019. Cependant, l’accès à l’électricité dans les zones rurales est encore faible par rapport aux zones urbaines».

Pour parvenir à une couverture optimale de ses besoins en d’électricité, les autorités gabonaises mises sur plusieurs projets et programmes. Il faut noter la construction des centrales hydroélectriques de Ngoulmendjim (73 MW) et de Dibwangui (15 MW), financés par la Banque africaine de développement (Bad) et le consortium GPC-Eranove. Ces projets devraient ainsi permettre de couvrir le marché de l’électricité au Gabon, devrait enregistrer un taux de croissance annuel composé(TCAC) de plus de 3,4% sur la période 2020-2025.



Autres titres
Afrique Centrale Avec le soutien de la FAO, le Gabon veut développer une pêche artisanale durable 
Afrique Crise du Tigré en Éthiopie: le HCR lance un premier pont aérien vers le Soudan 
Inter Trois milliards de personnes vivent dans des régions agricoles affectées par de fortes pénuries d'eau (FAO) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon Secteurs Eau/Electricité: le premier ministre instruit face aux fortes pénuries observées 
Gabon Halte: début des contrôles sécuritaires de véhicules dès le 20 novembre 
Gabon Nkok: inauguration de deux nouvelles usines installées dans la ZERP 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires