Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Journée nationale de prière et de pardon: la prière du président Faustin Touadera à Dieu


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Journee-nationale-de-priere-et-de-pardon:-la-priere-du-president-Faustin-Touadera-a-Dieu

Mes Chers Compatriotes ; La maladie à Coronavirus ou Covid-19 s’est révélée au monde entier de manière brutale et inopinée.

En dépit des mesures drastiques prises par les Etats, telles que les fermetures des frontières, des lieux de cultes, des établissements d’enseignement, le confinement général des populations et des mesures barrières pour contenir la progression de la pandémie de Covid-19, la situation tant au niveau mondial qu’au niveau national a connu une évolution fulgurante.

Les statistiques au niveau mondial sont alarmantes. On dénombre aujourd’hui plus de 19 millions de cas confirmés et plus de 712.000 décès. Il est donc clair que l’humanité fait face à la plus grande crise sanitaire de notre siècle.

Aucune mesure, aucun plan de diagnostic et de traitement ne permettent aujourd’hui de limiter la propagation de la pandémie et la tendance est au reconfinement des populations dans certains pays.

En Centrafrique, nous avons su résister au premier choc en ralentissant considérablement la propagation de la pandémie durant une première phase allant du 14 mars 2020, date de la détection du premier cas importé, au 21 avril 2020.

Après avoir institué le dépistage systématique aux points d’entrée terrestre, notamment sur le corridor Bangui-Douala et à certains endroits névralgiques de Bangui, une augmentation croissante des cas a été enregistrée à partir du 26 avril 2020.

Ce dépistage systématique nous a permis de mettre en évidence le rôle déterminant de la transmission transfrontalière à partir du corridor Bangui-Douala, pourtant vital pour notre économie, de mieux caractériser notre épidémie et suivre sa tendance sur notre territoire.

Ainsi, nous avons réalisé que la transmission transfrontalière constituait le principal facteur de l’évolution rapide vers une transmission locale à Bangui où l’épidémie est devenue communautaire.

Plusieurs localités de provinces ont enregistré des cas de contamination.

Mais nous avons cette conviction que Dieu peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons.

Dans des circonstances à la fois difficiles et éprouvantes, les enfants de Dieu devront s’approcher avec assurance du trône de grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce pour être secourus dans leurs besoins.

Etant donné le caractère imprévisible de cette pandémie, chacun a demandé à Dieu dans le secret de son être, une intervention divine contre cette contagion ravageuse, après s’être repenti et avoir demandé le pardon de ses iniquités.

Le 4 avril 2020, à l’initiative de la Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique, nous avions, dans la communion d’esprit et l’humilité, imploré la protection divine de notre pays contre la pandémie de Covid-19.

Nos prières ont été exaucées et notre pays est relativement épargné de la pandémie de la maladie à nouveau Coronavirus.

Depuis le 7 août 2020, nous avons enregistré 4.618 cas confirmés, 1.640 personnes guéries et déplorons 59 décès.

Nous avons observé des cas d’incivisme, de désobéissance, de déni de la maladie et d’incrédulité qui ont favorisé la propagation de la pandémie. Et cela n’honore pas notre Dieu.

Oui. Le Seigneur Dieu a déclaré que « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays ».

Dieu nous demande de faire en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications et de veiller à cela avec une entière persévérance.

C’est pourquoi, après concertation avec la Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique, nous avons décidé d’observer à nouveau une Journée de Prière et de Pardon afin de rendre grâce à Dieu, mais aussi et surtout de lui présenter nos supplications afin qu’il nous aide à sortir de cette pandémie et de donner la paix à notre pays.

De la même manière que je m’étais tourné vers le Dieu créateur des cieux et de la terre, en tant que premier Magistrat de ce pays, pour demander son intervention, je viens à nouveau, avec action de grâce vers le Parfait Créateur pour le remercier de ses bienfaits et de son soutien sans réserve au peuple centrafricain et du monde.

AVEC HUMILITE ET COMMUNION DE CŒURS, PRIONS LE SEIGNEUR :

Père céleste, Dieu de grâce et de bonté ;

Je tourne ma face vers Toi, ô mon Dieu, pour te remercier pour tous tes bienfaits et implorer ton pardon pour nos iniquités.

Seigneur Dieu, pour ce Peuple dont tu m’as confié la destinée, je m’incline devant ton Autorité suprême pour reconnaître nos fautes, nos iniquités, nos faiblesses, nos transgressions.

A cause de nos péchés et ceux du monde entier, ta colère s’est abattue sur l’humanité tout entière, à travers la pandémie de la maladie à nouveau coronavirus.

Je te prie pour le pardon de l’incrédulité de ton Peuple, de son incivisme devant la réalité de cette peste, de sa désobéissance à ta parole.

Oui, Seigneur, une fois de plus, ton peuple n’a pas persévéré dans l’observance des mesures barrières instituées par ceux que Tu as souverainement élevés en dignité, pour réduire la progression rapide de cette pandémie.

Seigneur Dieu, nous reconnaissons devant Toi nos erreurs, nos transgressions et nos péchés qui nous ont éloignés de ton amour et de ta miséricorde.

Nous nous sentons indignes de ton pardon.

Mais nous savons que là où le péché abonde, ton amour, Seigneur Dieu, est surabondant.

Nous te demandons pardon, Père céleste. Ne rentre pas en jugement avec nous car Ta miséricorde dure à toujours.

Donne à ton peuple un cœur de chair et non de pierre, un cœur nouveau afin qu’il suive tes ordonnances et applique son attention à toutes les mesures que nous avons édictées, sous ton autorité, pour limiter la propagation de la pandémie.

Fais connaître ton Saint nom à ton peuple, aux petits et aux grands.

Délivre-nous de toutes nos souillures.

Toi qui bâtis ce qui est abattu et qui plante ce qui est dévasté, rétablit la RCA devenue, à cause de nos iniquités, de nos abominations et du sang des innocents versés, une proie et une risée pour les autres nations.

Fortifie toi-même ceux qui sont malades et éplorés par la disparition des êtres chers.

Aide-nous à pratiquer la droiture et observer tes ordonnances afin que nous vivions.

Seigneur Dieu, notre Père Céleste.

Dieu qui omniscient, omniprésent et omnipotent, Toi qui ne mens pas, qui ne change pas, nous savons aussi que Tu sais tout ce qui est devant nous et tout ce qui est derrière nous,

O Seigneur : Que Tu es Grand, Admirable, Fidèle, Merveilleux !

Quand Tu commences Tu achèves et Ta bonté infinie s’élève jusqu’aux cieux,

Ô mon Dieu, je T’élève, je magnifie Ton saint nom.

Le peuple centrafricain, Ton peuple joint à moi, Te remercions en toutes choses et surtout pour Ta paix, Ton amour et Ta miséricorde en faveur de notre pays, nos familles, nos travailleurs, nos fonctionnaires, nos paysans, toute la population entière, chacun dans le pays où il se trouve ;

Nous Te remercions pour Ta protection pendant cette pandémie, contre tous les maux dont nous souffrons et de ne nous avoir pas abandonnés sur notre chemin de la paix, de la sécurité et de la réconciliation.

Je Te remercie d’avoir entendu mes supplications en faveur de notre nouvelle République, une et indivisible ainsi que de notre démocratie active. Sans oublier le monde entier.

Je Te remercie, Dieu Tout Puissant, de nous avoir évités et de continuer de nous éviter une grande crise de santé qui aurait pu bouleverser tous nos acquis, raviver les plaies, les douleurs, les déchirures, les tortures morales de la dernière crise.

Tu as prêté l’oreille, ouvert Tes yeux sur les ruines du monde et sa détresse et continué de faire biller Ta face sur la République Centrafricaine, afin de détruire totalement le Coronavirus.

Je Te remercie Père Céleste, Toi qui tiens l’humanité toute entière.

Je te remercie enfin pour les autres peuples du monde partout où ils se trouvent et continue de plaider pour une victoire totale sur le Covid-19.

Inspire les chercheurs et fortifie les personnels de santé afin que dans ton amour, ils puisent alléger les souffrances du monde.

A Toi la Gloire, Toi qui as créé le monde par Ta force Puissante,

A Toi les honneurs, Toi qui as fondé le monde par Ta sagesse,

A Toi la souveraineté, Toi qui as étendu les Cieux par Ton intelligence.

Je Te dis encore infiniment merci Seigneur, car ce que Tu veux est.

Viens et règne en Maître absolu dans ce grand et beau pays, la Centrafrique que tu nous as donné en héritage et sur Ton peuple.

Par le nom puissant de notre Seigneur Jésus Christ.

AMEN.



Autres titres
Afrique Entre la récolte et le point de vente: 4 milliards de dollars par an de produits frais perdus 
Côte D'Ivoire 5e Édition de la journée internationale de l’accès universel à l’information: déclaration du gouvernement 
Côte D'Ivoire Agriculture: Hamed Bakayoko salue le travail des agriculteurs 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine Ministère des Finances et du Budget: le président Touadéra inaugure le bâtiment annexe de 46 nouveaux bureaux 
République Centrafricaine Renforcement des investissements: la Banque mondiale accorde une aide de 25 milliards de F Cfa 
République Centrafricaine Journée nationale de prière et de pardon: la prière du président Faustin Touadera à Dieu 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires