Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Augmentation illicite du gaz butane: la mise en garde du ministère du commerce


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Augmentation-illicite-du-gaz-butane:-la-mise-en-garde-du-ministere-du-commerce

Suite au phénomène d'augmentation illicite du gaz domestique par certains commerçants, le ministre en charge du commerce met en garde tout contrevenant. Les prix fixés par la loi portant fixation du prix de vente détail du gaz butane au consommateur restent inchangés.

"Depuis le mois de décembre 2019, les consommateurs rencontrent des difficultés liées à l’approvisionnement du gaz butane dans plusieurs villes du pays. Et ce, malgré l’augmentation de l’offre du gaz butane de 27,28% entre novembre et décembre 2019 et de 05,15% entre décembre 2019 et janvier 2020 consécutive h la forte demande pendant la période.

Certains revendeurs profitent de cette situation et s’adonnent à des pratiques de prix illicites consistant en l’augmentation du prix du produit

En rappel, les dispositions de l’arrêté conjoint n°2019-009/MCIA/MINEFID du 20 octobre 2019 portant énumération des éléments de la structure de prix du gaz butane et fixation de ses prix, le prix de vente détail au consommateur du gaz butane est fixé comme suit dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso :

Bouteille de 02,75 kg à 915 FCFA;
Bouteille de 06 kg à 2000 FCFA ;
Bouteille de 10.8 kg à 4320 FCFA ;
Bouteille de 12.5 kg à 5000 FCFA.

Toutefois, les prix de vente détail aux consommateurs du gaz butane des localités non prises en compte par l’arrêté ci-dessus cité, s’obtiennent par application du différentiel de transport du lieu et stade d’approvisionnement au lieu de vente.

Par conséquent, j’invite les acteurs concernés à prendre toutes les dispositions nécessaires pour mettre fin aux pratiques néfastes qui diminuent le pouvoir d’achat du consommateur. Ils sont tenus au strict respect des prix fixés.

La Brigade Mobile de Contrôle économique et de la Répression des Fraudes et la Direction Générale de la Réglementation et du Contrôle des Prix ont commencé les opérations de contrôle à cet effet.

Tout contrevenant s’expose à des sanctions prévues par les textes en vigueur au Burkina Faso".



Autres titres
République Centrafricaine Cérémonie de pose de la première pierre des travaux de la construction de la plateforme douanière de Beloko 
Ghana D’ici 2022, le Ghana veut acheminer 10% de ses marchandises par voies ferrées 
Bénin Covid-19: soutien aux entreprises d’exploitation agricoles et aux micro, petites et moyennes entreprises 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso 2e édition de la Journée nationale de l’Arbre: le président du Faso aux côtés des acteurs à Banfora 
Burkina-Faso Technologie agricole: KONO DIGITAL livre sa première cuvée de pilotes de drones 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 06 août 2020 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires