Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Le Kenya envisage d’attribuer la nationalité aux investisseurs fortunés en vue de renforcer les flux d’investissements directs étrangers


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-Kenya-envisage-d-attribuer-la-nationalite-aux-investisseurs-fortunes-en-vue-de-renforcer-les-flux-d-investissements-directs-etrangers

Au cours d’un point de presse qui s’est tenue le mercredi 06 octobre 2019, Moses Ikiara, le Directeur général de l’Agence kenyane d’investissement (KenInvest) a annoncé que le Kenya envisage d’attribuer la nationalité aux investisseurs fortunés en vue de renforcer les flux d’investissements directs étrangers.

Selon Moses Ikara, cette décision est motivée par l’impact positif de ces investissements sur la création des nouveaux emplois dans le pays. Le directeur général de KenInvest a également ajouté que cette initiative « vise à donner à ces hommes d’affaires un statut de résident permanent après vérification, équivalant à la Green Card aux États-Unis ».

Ainsi, seront autorisé à participer à cette opération, les investisseurs fortunés dont les entreprises sont susceptibles d’avoir un impact important sur les nouveaux emplois et les recettes d’exportation du pays.

Moses Ikara a en outre précisé que les discussions étaient en cours avec le ministère kenyan de l’Intérieur dans le but de mettre en place un cadre garantissant la fiabilité de cette opération.

André Chadrak



Autres titres
Afrique de l'Ouest Côte d'Ivoire/Burkina Faso: le chemin de fer Abidjan-Ouagadougou est rouvert à la circulation 
Gabon La filière café veut retrouver des couleurs 
Burkina-Faso Filière banane: le ministre en charge de l’Agriculture encourage une coopérative à Fara dans les Balé 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Coronavirus: le gouvernement du Kenya décrète une année blanche 
Afrique Afrique de l’Ouest et centrale: le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire pourrait doubler 
Afrique 44 pays auront besoin d’une aide alimentaire extérieure, la majorité sont en Afrique (FAO) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires