Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Egypte Barrage sur le Nil: les discussions se passent 'bien' selon Donald Trump


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Barrage-sur-le-Nil:-les-discussions-se-passent--bien--selon-Donald-Trump

Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi avoir mené des discussions productives avec des représentants de l'Egypte, du Soudan et de l'Ethiopie concernant un projet d'immense barrage sur le Nil Bleu qui suscite des tensions entre les trois pays.

Le Caire craint que la construction du grand barrage de la Renaissance (GERD), entamée en 2012 par l'Ethiopie, n'entraîne une réduction du débit du Nil Bleu, fleuve dont l'Egypte dépend à 90% pour son approvisionnement en eau. Les discussions entre ces deux pays et le Soudan, par lequel passe aussi le fleuve, sont bloquées depuis neuf ans.

"Je viens d'avoir une rencontre avec des haut-représentants de l'Egypte, de l'Ethiopie et du Soudan pour aider à résoudre la dispute ancienne concernant le barrage éthiopien de la Renaissance, l'un des plus grands au monde, qui est en train d'être construit", a tweeté M. Trump. "La rencontre s'est bien passée et les discussions vont se poursuivre durant la journée!", a-t-il ajouté, sans autres précisions.L'Ethiopie a annoncé que le gigantesque barrage de quatre milliards de dollars devrait commencer à produire de l'électricité d'ici fin 2020 et serait complètement opérationnel d'ici 2022.L'Egypte cherche à obtenir une médiation internationale sur le GERD, censé devenir la plus grande centrale hydroélectrique d'Afrique avec une production de 6.000 mégawatts.

Le Caire demande un minimum annuel garanti de 40 milliards de m3 --ce à quoi l'Ethiopie n'a pas donné son accord-- et évoque un "droit historique" sur le fleuve, garanti par une série de traités.Le Nil Bleu, qui prend sa source en Ethiopie, rejoint le Nil Blanc à Khartoum pour former le Nil qui traverse le Soudan et l'Egypte avant de se jeter dans la Méditerranée.



Autres titres
Maroc Transport public : Le tramway a le vent poupe 
Maroc Cinéma : Des grandes figures du cinéma international célébrées au FIFM 
Tunisie Secours : 15 Tunisiens repêchés en pleine mer 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Egypte Barrage sur le Nil: les discussions se passent 'bien' selon Donald Trump 
Egypte Parc éolien privé : ENGIE Afrique démarre l'exploitation 
Egypte Le procureur ordonne l'arrestation d'un collecteur de billets 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires