Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Egypte Le procureur ordonne l'arrestation d'un collecteur de billets


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-procureur-ordonne-l-arrestation-d-un-collecteur-de-billets

Le procureur égyptien a ordonné l'arrestation d'un collecteur de billets après qu'un des deux vendeurs à qui il aurait ordonné de descendre d'un train en marche car ils n'avaient pas de billets sont morts en sautant d'une voiture, informe Reuters.

L’incident survenu tôt lundi près de la ville de Tanta, dans le delta du Nil, a suscité l’indignation des utilisateurs des médias sociaux, qui y voyaient pour la plupart un exemple de la manière dont les autorités traitaient les pauvres et utilisaient une discipline sévère de style militaire. Le responsable des tickets, Magdi Ibrahim, "a ouvert la porte et leur a demandé de payer, ou de présenter leurs pièces d'identité pour un rapport (de police), ou de descendre du train", a déclaré le procureur général dans un communiqué mardi.

Les deux hommes ont sauté et l'un d'eux, Mohamed Eid, a été décapité par le train, tandis que l'autre, Ahmed Samir, "a subi des écorchures et des contusions dans différentes parties de son corps", selon le communiqué. Ibrahim a été condamné à rester en garde à vue pendant quatre jours dans l'attente d'une enquête pour «avoir commis des actes mettant en danger la sécurité de deux passagers du train et entraîné la mort de l'un d'entre eux», a ajouté le journal. Il a nié les accusations et a déclaré qu'il avait tenté d'empêcher les hommes de sauter, a indiqué le communiqué.

Le ministre des Transports, Kamel al-Wazir, a déclaré que les hommes avaient sauté alors que le train traversait une gare désaffectée et qu'Eid était tombé entre le train et un quai.

Il a dit à MBC Masr que la famille d’Eid recevrait 100 000 livres égyptiennes (6 200 dollars) en compensation, ainsi qu’un emploi pour un parent de l’autorité des chemins de fer et 20 000 livres pour Samir.



Autres titres
Bénin Tribunal de Lokossa: le sieur Gomido Sossou acquitté au bénéfice du doute 
Algérie Un ancien ministre Algérien accusé de corruption 
Sénégal Premières auditions par un juge dans une affaire de corruption 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Egypte Barrage sur le Nil: les discussions se passent 'bien' selon Donald Trump 
Egypte Parc éolien privé : ENGIE Afrique démarre l'exploitation 
Egypte Le procureur ordonne l'arrestation d'un collecteur de billets 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires