Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique L'Ethiopie va ramener 34 000 de ses ressortissants de l’Arabie Saoudite


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-Ethiopie-va-ramener-34-000-de-ses-ressortissants-de-l-Arabie-Saoudite

L’Ethiopie a entamé une vaste opération de rapatriement de ses ressortissants vivant en Arabie Saoudite. Le gouvernement entend ainsi ramener ceux qui veulent travailler pour la prospérité de l’économie de leur pays d’origine.

34 000 Ethiopiens retournent chez eux à la faveur d'une décision du gouvernement de ce pays. L'annonce a été faite par Demeke Mekonnen, le vice-premier ministre, selon des propos rapporte par l'agence nationale de presse locale ENA. Présentant un rapport de performance de six mois au parlement, Demeke Mekonnen, qui assure également l’intérim au ministère des affaires étrangères, a déclaré qu'un travail important est entrepris pour ramener leurs ressortissants vivant dans des conditions difficiles en Arabie Saoudite.

Depuis quelques années, l’Arabie Saoudite mène des opérations visant à rapatrier les 500 000 migrants illégaux répertoriés en 2017 par l’organisation internationale pour les migrations (OIM). Les Ethiopiens qui se rendent en Arabie Saoudite sont engagés dans divers secteurs allant des travaux de construction au travail domestique. Ceux qui arrivent dans ce pays par voie clandestine vivent dans des conditions difficiles, une situation qui s’aggrave avec la crise économique causée par la Covid-19. Le dernier projet de politique étrangère dévoilé par le gouvernement éthiopien, qui accorde une grande attention aux citoyens, vise ainsi à trouver une issue favorable pour ses ressortissants.

Pour ramener ses citoyens bloqués dans divers pays étrangers, l’Ethiopie a intensifié ses efforts dans la diplomatie étrangère et travaille également à démanteler des réseaux de trafic d'êtres humains. Le pays entend ainsi créer des opportunités économiques pour les ressortissants les plus pauvres.

« Nous travaillons à rapatrier ceux qui veulent travailler et prospérer dans leur pays d’origine. Par conséquent, nous avons envoyé une équipe en Arabie Saoudite pour identifier le sort de nos citoyens », a précisé Demeke Mekonnen.

L’opération de rapatriement qui va débuter dans les semaines à venir, vise à ramener 1000 ressortissants Ethiopiens par semaine. Outre l’Arabie Saoudite, des efforts seront également entrepris pour répondre aux problèmes des citoyens vivant dans d'autres pays étrangers.

Aïsha Moyouzame



Autres titres
République Centrafricaine Visite de haut-niveau à Bangui: des leaders religieux prêchent pour un dialogue inclusif 
Burkina-Faso Chambre des métiers de l'artisanat: les 95 élus de la 3e mandature sont connus 
Bénin Soutien du gouvernement béninois aux couches vulnérables: 45 personnes handicapées formées reçoivent leurs attestations 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Le 123ème Conseil d’Administration de la BOAD autorise de nouveaux engagements pour un montant global de 95 milliards FCFA 
Afrique Intégration régionale: inauguration du pont de Kazungula entre la Zambie et le Botswana pour intensifier les échanges commerciaux en Afrique australe 
Afrique Méditerranée: au moins 50 migrants morts noyés dans un naufrage au large des côtes tunisiennes (OIM) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires