Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Zone de libre échange continentale africaine: démarrage effectif des échanges commerciaux en janvier 2021


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Zone-de-libre-echange-continentale-africaine:-demarrage-effectif-des-echanges-commerciaux-en-janvier-2021

Les chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine ont tenu par visioconférence, les travaux de leur 13e sommet extraordinaire consacré au démarrage des échanges commerciaux dans la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), samedi dans la matinée.

A l’ouverture du sommet le président sud-africain, président en exercice de l'Union africaine, Cyril Ramaphosa a salué le parcours ayant abouti au processus de mise en œuvre du marché commun africain. Selon le président en exercice de l’UA, la ZLECAF est un projet phare de l'agenda 2063 de l'UA qui va marquer le début de la transaction intra-africaine. « C'est le témoignage de la détermination de l'Afrique à prendre en charge sa destinée » a déclaré Cyril Ramaphosa.

Pour le président en exercice de l’UA, la ZLECAF va intensifier le commerce intra-africain, favoriser l'industrialisation du continent et créer des emplois pour les jeunes et les femmes. Ainsi le démarrage des échanges commerciaux dans la ZLECAF entre en vigueur le 1er janvier 2020.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a été représenté à ce sommet virtuel par le ministre du Commerce, de l'industrie et de l'artisanat Harouna Kaboré. Dans son discours, Roch Marc Christian Kaboré a salué l'entrée en vigueur de la ZLECAF, fondamentale pour le développement socioéconomique du continent.
«Avec un niveau de commerce intra-africain de 19, 6℅, le Burkina Faso est en phase avec la ZLECAF et soutient sans réserve le démarrage des échanges commerciaux» a-t-il déclaré.

Le président du Niger, Mahamadou Issoufou a présenté un rapport sur le processus de mise en œuvre de la ZLECAF. Il a indiqué que 34 pays sur 54 ont ratifié les instruments de mise en œuvre de cette zone de libre échange continentale.

L'AUTEUR
Direction de la communication de la présidence du Faso


Autres titres
Ghana Une subvention de 9,7 millions d’euros obtenue de l’AFD pour l’amélioration du réseau de transmission 
Afrique Commerce intra-africain: la Banque africaine de développement souligne le rôle central des grandes villes du continent 
Cameroun Faute de matière première, le transformateur du coton Cicam ferme son usine de Garoua 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Coopération Burkina Faso-Djibouti: inauguration d’une banque d’affaires 
Afrique Cyclone Eloïse: six morts et des milliers de personnes sans foyer au Mozambique 
Afrique Commerce intra-africain: la Banque africaine de développement souligne le rôle central des grandes villes du continent 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires