Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine La minusca réaffirme sa solidarité et son soutien à la centrafrique dans la lutte contre le covid-19


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | 1 Commentaires |Imprimer
La-minusca-reaffirme-sa-solidarite-et-son-soutien-a-la-centrafrique-dans-la-lutte-contre-le-covid-19

Alors que le nombre de cas positifs de COVID-19 est en hausse dans le pays, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) exprime sa solidarité et son soutien au Gouvernement et à la population dans le combat contre la propagation du virus et appelle au respect scrupuleux des mesures préventives édictées par les autorités.

« La Mission réaffirme sa solidarité envers le Gouvernement et la population, présente ses condoléances à la Présidence de la République et aux familles ayant perdu les leurs et souhaite un prompt rétablissement aux personnes atteintes de la maladie », a indiqué le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, lors d’un briefing enregistré et diffusé sur Radio Guira FM, avec les porte-paroles de la Force et de la Police.

Dans son intervention, il a fait part de la poursuite de l’engagement de la MINUSCA aux côtés du ministère de la Santé et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). « 1.200.000 de dollars dégagés du programme de réduction de la violence communautaire seront utilisés dans la lutte contre la COVID-19 par la MINUSCA, qui est également prête à mettre à disposition son centre d’isolement », a-t-il souligné. Le porte-parole a ajouté que les 12 bureaux de terrain de la #MINUSCA poursuivent également leur appui multiforme aux comités préfectoraux de crise contre le COVID-19, autorités et populations à travers des dons en matériels, kits d’hygiènes, masques, formations, sensibilisations, etc. Parmi les interventions en appui à la réponse sanitaire, il a cité la construction d’un centre de dépistage à l’hôpital préfectoral de Kaga Bandoro, l’équipement d’un point de contrôle à Bria, la remise d’une tente à Berberati qui servira de poste médical et de lieu d’isolement ainsi que la présentation de trois projets à impact rapide sur le COVID-19 à Bangassou.

Par rapport à la situation dans l’ouest de la RCA, la MINUSCA met en garde le leader de 3R, Sidiki Abass, contre sa tendance expansioniste dans d’autres parties de la région, en claire violation de l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en République Centrafricaine (APPR-RCA) dont l’Annexe 1 relative à la mise en œuvre de la cessation des hostilités et des arrangements sécuritaires temporaires de l’Accord de paix, stipule que les groupes armés s’engagent également à s’abstenir scrupuleusement de toute opération ou attaque militaire ainsi que toute tentative d’occuper de nouvelles positions sur le terrain. « Les garants de l’Accord de paix, à savoir l’Union africaine (UA) et la Communauté Economiques des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) ainsi que la MINUSCA, en tant que faciliateur, suivent cette situation », a dit le porte-parole.

Concernant la justice et les droits de l’homme, le porte-parole a indiqué que le rapport de la commission inclusive a été remis au Premier ministre lors de session du Comité exécutif de suivi de l’APPR-RCA, le 28 mai dernier. « Ce rapport compile les principales violations des droits de l’homme et les incidents majeurs de la crise centrafricaine entre 2002 et 2019 et formule des recommandations à la Commission vérité justice réparation et réconciliation (CVJRR)», a-t-il dit, précisant que le document a été élaboré avec l’appui technique et financier de la MINUSCA.

De son côté, le porte-parole de la Force de la MINUSCA, le Commandant Issoufou Aboubacar Tawaye, a souligné que « suite aux multiples attaques menées par les éléments armés de l’UPC à Obo, le Commandant de la Force, le Général de Corps d’Armée Sidiki Traoré a entrepris une visite d’évaluation dans ladite localité, accompagné du Chef d’Etat major des Forces armées centrafricaines, afin de s’enquérir de la situation opérationnelle et morale des troupes déployées, symbole d’une synergie dynamique entre la Force et les FACA ». « Des recommandations ont été faites dont la mise en place d’une cellule opérationnelle conjointe Force-FACA pour mieux coordonner et conduire leurs actions », a-t-il dit, ajoutant que 2786 patrouilles ont été effectuées par les casques bleus sur l’ensemble du territoire.

Le porte-parole de la Police, Capitaine Franck Gnapié, a indiqué pour sa part que « la situation sécuritaire au cours de la semaine écoulée, a été marquée par une baisse de la criminalité à Bangui et en régions », soulignant que c’est le résultat d’une bonne collaboration entre la UNPOL et les Forces de sécurité intérieure centrafricaines, qui ont intensifié les patrouilles, en vue de la protection des populations. Il a indiqué que la semaine a également été marquée par l’installation à Gobongo, Bangui, du 4eme poste avancé de police : « La mise en place de ces postes de police s’inscrit dans la droite ligne de la politique de police de proximité du Gouvernement qui permet aux FSI d’être plus proches des populations dans la lutte contre la criminalité en général, mais aussi, pour, tenant compte du contexte actuel, aider dans la lutte contre la pandémie du coronavirus ».

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Afrique de l'Ouest Appui aux personnes vulnérables: plus de 1500 personnes en situation de handicap ont un emploi stable en Côte d’Ivoire 
Burkina-Faso 60e anniversaire de l'indépendance:Banfora a désormais un nouveau visage 
Bénin Hygiène et sécurité du pain et produits dérivés: boulangers et pâtissiers de l'Atlantique et du Littoral sensibilisés 
Plus de nouvelles




 1   maitre gosso | Samedi, 6 Juin 2020
 

L'amour ne peut être étouffé, il peut s'éteindre. Vous trouverez ici la réponse à vos problèmes et chagrins de coeur.
Je suis Maître GOSSO
Médium voyant, maître féticheur , grande célébrité occulte aux dons héréditaire.
Je met tout mon savoir faire à votre disposition ; pour vous donner une meilleur satisfaction.
Déplacement et travail par correspondance.
Grand spécialiste des problèmes affectifs:
Amour
Retour définitif de l’être aimé
Crise conjugale
Problème familial
Déception de couple
Trahison
Protection contre les esprits de la démence et du vice
Malchance conjugale.
Désenvoûtement d'amour
Union rapide
Cas désespéré de retour d'affection
Impuissance sexuelle pour ne citer que ceux là.
Je pratique la magie sous différentes formes depuis tout petit.
N’attendez pas que votre problème s'aggrave, il y a des solutions pour chaque problème.
N'attendez pas qu'il ou (elle) vous quitte, n'attendez pas qu'une autre personne lui jette un sort d'amour.
Soit le pilier de votre relation.
N’hésitez pas à me contacter même s’il s'agit d’une simple question. Mon plaisir est d’aider ceux qui en on vraiment besoin.
Travail rapide et discret, résultat 100% garantit.*

CONTACT MAITRE Dahvodoun Gosso

Téléphone personnel/whatsap: +229 60 00 53 91

E-mail personnel: [email protected]

Site https://www.mediumvoyantmagic.com/
RECHERCHE
République Centrafricaine Fête d'indépendance: message à la nation du président Faustin Archange Touadera 
République Centrafricaine Relèvement socio-économique: le président Touadéra lance le programme de promotion de l’entreprenariat en milieu urbain et rural 
République Centrafricaine Infrastructures: des travaux de la modernisation de 7.080.000.053 FCFA lancés 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires