Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Insécurité alimentaire : La sécheresse menace 45 millions de personnes


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Insecurite-alimentaire :-La-secheresse-menace-45-millions-de-personnes

Un total de 45 millions de personnes vont se retrouver en situation de grave insécurité alimentaire dans les six mois en Afrique australe à cause de la "pire sécheresse" affectant la région en trente-cinq ans, a annoncé jeudi le Programme alimentaire mondial (PAM).

A ce jour, plus de 11 millions de personnes sont déjà en situation de très grave insécurité alimentaire dans neuf pays de la région (Angola, eSwatini, Lesotho, Madagascar, Malawi, Namibie, Mozambique, Zambie et Zimbabwe), selon un communiqué du PAM.Et la situation devrait se dégrader dans les prochains mois avec un "chiffre record de 45 millions de personnes" qui vont avoir besoin d'aide alimentaire dans l'ensemble de la région, met en garde l'agence onusienne. Au cours des cinq dernières années, l'Afrique australe a connu une seule année de précipitations normales, selon le PAM. La sécheresse persistante, les cyclones et les inondations ont détruit les récoltes, a expliqué l'agence.

"Nous avons affaire à la pire sécheresse en trente-cinq ans dans les régions centrales et ouest" de l'Afrique australe, a souligné Margaret Malu, directrice régionale du PAM pour l'Afrique australe.Cette crise alimentaire est aggravée par un chômage croissant, les pertes de bétail à grande échelle et l'augmentation du prix des denrées alimentaires, selon le PAM."Des pluies tardives, suivies de longues périodes de sécheresse, deux cyclones majeurs et les défis économiques se sont révélés catastrophiques pour la sécurité alimentaire" en Afrique australe, a ajouté Alain Onibon de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Cette année, la région - le Mozambique en tête - a été frappée par deux cyclones meurtriers, qui ont fait des centaines de milliers de sinistrés."Nous devons répondre aux besoins urgents de nourriture de millions de personnes mais aussi investir pour mettre en place des moyens de résilience pour ceux menacés par des sécheresses, des inondations et des tempêtes de plus en plus fréquentes et de plus en plus graves", a ajouté Margaret Malu.



Autres titres
Nigéria Crime : Une attaque d'hommes à dos de chameaux fait six morts 
Botswana Bientôt les premiers permis de chasse aux éléphants 
Cameroun 48èmes Assises de l'UPF: la pratique du journalisme remise en question à Yaoundé 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Afrique Réintroduiction d'espèces: 17 rhinocéros noirs envoyés au Malawi 
Afrique Au Cameroun, le HCR lance un programme d’autonomisation de 2500 réfugiés, en partenariat avec le Crédit du Sahel 
Afrique Le Kenya envisage d’attribuer la nationalité aux investisseurs fortunés en vue de renforcer les flux d’investissements directs étrangers 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires