Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Le Danemark, troisième pays à rejoindre la force Barkhane


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Danemark,-troisieme-pays-a-rejoindre-la-force--Barkhane

Après l’Estonie et le Royaume-Uni, le Danemark sera le troisième pays européen à engager des moyens militaires au sein de la force française Barkhane, au Sahel.

Le 25 octobre, le Parlement danois a donné son feu vert à l’envoi de deux hélicoptères lourds de transport AgustaWestland AW101 « Merlin » à Gao [Mali], avec un détachement de 70 militaires. « Les hélicoptères de manœuvre tels que les Merlin constituent une capacité critique pour l’opération Barkhane, qui se déploie sur un territoire vaste comme l’Europe », a souligné Florence Parly, la ministre française des Armées, dans un communiqué qu’elle a publié pour se féliciter de cette contribution danoise.

L’AW101 « Merlin » est un hélicoptère lourd de transport. La force aérienne danoise en a acquis 14 exemplaires, mis en oeuvre au sein de l’Escadrille 722, basée à Karup [Jutland]. Doté de trois turbines Rolls-Royce Turbomeca RTM322, cet appareil est en mesure de transporter jusqu’à 30 fantassins ou 5 tonnes de fret, à une vitesse de croisière de 278 km/h. Plusieurs ont été engagés en Afghanistan.

Ces deux AW101 « Merlin » devraient arriver à Gao d’ici la fin de cette année, pour une durée de 12 mois. Ils rejoindront ainsi les trois CH-47D Chinook déployés au Mali par la Royal Air Force en soutien à la force Barkhane. « Les Danois, qui font partie de l’Initiative européenne d’Intervention [IEI], comptent parmi nos partenaires les plus proches et les plus engagés en faveur de la sécurité des Européens », a par ailleurs fait observer Mme Parly.

En outre, le Danemark va également renforcer la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA] avec l’engagement d’un avion de transport C-130J Hercules, qui sera mis en oeuvre par un détachement de 65 aviateurs. Enfin, dix officiers danois, spécialistes du renseignement, rejoindront l’état-major de cette mission.



Autres titres
Burkina-Faso Sept morts à Tanwalbougou: «Si la responsabilité de FDS était établie, les auteurs répondront de leurs actes» 
Burkina-Faso Djibo-Verbatim: ce que le président du Faso a dit à la troupe 
Burkina-Faso Lutte contre le terrorisme: le président du Faso au contact de la troupe à Djibo 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Décrispation: le HCIM, « Les maliens se comprendront » 
Mali Décrispation de la situation socio-politique: IBK reçoit les acteurs 
Mali Emploi et création d’entreprises: le Premier ministre remet un fonds destiné à 500 jeunes promoteurs de micro-entreprises 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires