Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine 3ème Edition des “vacances en paix et pour la paix”, les élèves de Bouar en profitent pour s’imprégner de l’accord de paix


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
3eme-Edition-des-“vacances-en-paix-et-pour-la-paix”,-les-eleves-de-Bouar-en-profitent-pour-s-impregner-de-l-accord-de-paix

Ils sont déjà plus de 2 000 à avoir participé aux activités de sensibilisation sur l’Accord Politique de Paix et de Réconciliation (APPR) dans le cadre de l’édition 2019 de la Campagne “Vacances en Paix et pour la Paix”. Ils, ce sont les élèves des 6 arrondissements de Bouar en vacances scolaires dont fait partie, Armand Befio, élève du lycée moderne de Bouar. «Je veux que les groupes armés respectent cet accord de paix. Je veux que le gouvernement et la MINUSCA fassent respecter cet accord, et comme ça la paix va régner dans le pays », déclare-t-il.

Le Président de Conseil Préfectoral “Paix et Réconciliation”, Jules Bertin Gbidama, qui assure les ateliers de sensibilisation de la campagne s’est déclaré satisfait de voir les élèves en vacances passer du temps à apprendre le contenu de l’Accord. « Nous devons enseigner cet accord aux jeunes. Nous avons besoin de leur soutien pour sa mise en œuvre », explique-t-il. Marcel Bagaza, Préfet de la Nana Mambere a, quant à lui, remercié la MINUSCA pour cette initiative. « Nous sommes conscient que cet Accord de paix est la voie à suivre pour mettre fin aux cycles de violence qui ont endeuillés ce pays. Nous déplorons quelques cas de sa violation que nous entendons ici et là dans notre préfecture par les 3R. Nous ferons tout ce qui est à notre possibilité pour faire respecter cet accord dans la Nana Mambere, avec l’appui de la MINUSCA », a-t-il ajouté.

C’est dans le but de contribuer à la réduction de la violence communautaire (CVR) et de tenir les jeunes à l’écart des sollicitations dangereuses, que la MINUSCA a pris l’initiative de mettre en place cette campagne de sensibilisation sur la culture de la paix à destination des élèves pendant les vacances. Ces rencontres sont l’occasion de rapprocher des jeunes de différentes communautés et de créer un cadre d’échanges et de dialogue dans le respect mutuel et la fraternité.

A Bouar, la campagne de vulgarisation de l’APPR auprès des élèves en vacances a été lancée le 16 août et se clôturera le 21 septembre à l’occasion de la commémoration de la Journée Internationale de la Paix. Au terme de cette campagne, plus de 5 000 élèves des six arrondissements de Bouar auront été sensibilisés au contenu de l’Accord de paix.

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Guinée Un bloc d’apprentissage de métiers pour personnes handicapées inauguré le 3 décembre prochain 
Côte D'Ivoire «L’’électricité est la base du développement,» BRUNO KONÉ à TIORO 
Bénin Foire : Exposition de produits fabriqués par des détenus à Savalou 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine Axe Aéroport-Pk0: déguerpissement des installations anarchiques dans les environs du marché combattant 
République Centrafricaine Évaluer le processus de paix Gambo-Pombolo, un an après 
République Centrafricaine Inondations : Une crise humanitaire menace le pays 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires