Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali 248 millions $ de la Banque mondiale pour la gouvernance, la résilience climatique, l’électricité et les mines


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
248-millions-$-de-la-Banque-mondiale-pour-la-gouvernance,-la-resilience-climatique,-l-electricite-et-les-mines

Le Mali et la Banque mondiale ont signé, le vendredi 12 juillet 2019, quatre importants accords de financement d’un montant total de 248,25 millions $, soit environ 144, 80 milliards FCFA, dont 98,1 milliards FCFA en prêts et 46,7 milliards FCFA en dons.

Le premier accord est relatif au projet de renforcement de la résilience climatique au Mali (Hydromet), d’un montant total de 31 millions $.

Le deuxième concerne le Projet d’amélioration du secteur de l’électricité au Mali (PASEM), d’un montant total de 150 millions $, dont 28 millions $ sous forme de don.

Le troisième est relatif au Projet de déploiement des ressources de l’Etat pour l’amélioration des services, d’un montant de 50 millions$.

Enfin, le dernier accord porte sur le Projet de gouvernance du secteur des mines, pour un montant de 40 millions $.

S’exprimant lors de la signature de ces accords, la Directrice des opérations du Groupe de la Banque mondiale au Mali, Mme Soukeyna Kane, a souhaité « que l’effort et la dynamique actuels se poursuivent pour réunir les conditions d’une mise en œuvre rapide de ces financements, et que les résultats escomptés par ces projets soient atteints au bénéfice des populations maliennes ».

Quant au Premier ministre malien, le Dr Boubou Cissé, il s’est félicité de ce nouvel appui financier qui « traduit l’excellence de la coopération entre le Mali et le Groupe de la Banque mondiale ». « Ce qui a permis la conformité des priorités du Gouvernement du Mali, telles que inscrites dans le Cadre stratégique pour la Relance économique et le Développement (CREDD) 2019-2023, avec les interventions de la Banque mondiale », a-t-il ajouté.



Autres titres
Sénégal Réformes dans l’Uemoa : Un taux d’application de 76% en 2018 
Gabon Dialogue d’Angondjé : René Ndémézo’Obiang reçoit un rapport bilan 
Gabon Budget 2020 : Forte hausse des dépenses d’investissement 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Le Bénin va déployer 140 agents de police pour la MINUSMA 
Mali Les populations demandent le départ des forces étrangères 
Mali Communiqué du Conseil des Ministres du Mercredi, 02 Octobre 2019 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires