Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Libye Le HCR évacue en lieu sûr des centaines de réfugiés détenus en Libye


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-HCR-evacue-en-lieu-sur-des-centaines-de-refugies-detenus-en-Libye

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a évacué aujourd’hui 325 réfugiés depuis le centre de détention de Qaser Ben Gashir au sud de Tripoli, dans un contexte de détérioration de la sécurité et d’escalade des violences.

Cette relocalisation, menée conjointement avec l’OIM, a été déclenchée après des informations selon lesquelles des détenus qui protestaient contre leurs conditions de détention auraient été soumis à des coups de feu tirés en l’air mardi dernier. Bien qu’il n’y ait eu aucune blessure par balle, 12 réfugiés ont été blessés et ont dû être hospitalisés.

« Les dangers pour les réfugiés et les migrants à Tripoli n’ont jamais été aussi importants qu’à présent », a déclaré Matthew Brook, chef de mission adjoint du HCR en Libye. « Il est vital que les réfugiés en danger puissent être libérés et évacués en lieu sûr.»

Les réfugiés ont été transférés au centre de détention d’Azzawya, où ils courent moins de risques d’être pris au piège dans les hostilités.

A leur arrivée, le HCR et son partenaire, International Medical Corps, leur ont fourni des articles de première nécessité et ont assuré des soins médicaux. Les personnes les plus vulnérables, dont des femmes et des enfants, sont en cours d’identification et seront conduites au centre du HCR pour le regroupement et le départ.

Le transfert s’est déroulé avec le soutien des autorités libyennes, de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (UNSMIL), de notre partenaire LibAid et du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), qui ont organisé un couloir humanitaire pour le rendre possible.

Ce transfert est le quatrième qui ait été organisé par le HCR depuis l’escalade récente du conflit en Libye, alors que nos équipes s’efforcent de mettre les détenus à l’abri du danger.

Le HCR a déjà transféré plus de 825 réfugiés depuis les centres de détention d’Ain Zara, Abu Salim, Sikka, Qaser Ben Gashir, Tajoura et Zintan durant ces deux dernières semaines.

Le HCR demeure préoccupé par la situation d’environ 3000 réfugiés et migrants qui se trouvent toujours dans des centres de détention à Tripoli.

Du fait de la détérioration de la situation de sécurité, il est impératif que les réfugiés et les migrants soient immédiatement libérés et qu’ils puissent rejoindre un lieu sûr sans encombre.

A cause de la poursuite des violences, les équipes du HCR et des agences humanitaires ont restreint l’accès aux centres de détention et les prestations d’aide vitales.

Les conditions actuelles en Libye en font un endroit dangereux et inadapté pour les réfugiés et les migrants. Le HCR réaffirme qu’aucun effort ne doit être épargné pour empêcher le retour en Libye des personnes sauvées en mer.

L'AUTEUR
HCR


Autres titres
Guinée Plusieurs infrastructures d'élevage et de commercialisation du bétail et de la viande ont été réalisées 
Tchad Fonction publique: 3 356 à exclure du fichier de la solde 
Mali Sikasso: 265 Km de pistes rurales bientôt aménagés 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Libye L’ONU condamne avec la plus grande fermeté l'attentat meurtrier à Benghazi 
Libye Le Haut-Commissariat aux droits de l’homme dénonce les conditions de détention des migrants 
Libye L’insécurité à Tripoli met en danger les migrants, réfugiés et personnes déplacées (ONU) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires