Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Renforcer la cohésion entre la population et les FSI


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Renforcer-la-cohesion-entre-la-population-et-les-FSI

Dans le but de promouvoir la confiance entre les Forces de Sécurité Intérieures centrafricaines (FSI) et les populations, pour un environnement social plus apaisé et plus sécurisé, la Direction Générale de la Police Centrafricaine (DGPC) et la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale (DGGN) ont conjointement organisé une Semaine Portes Ouvertes, dites de communication et de relations publiques, du 03 au 05 Avril 2019 à Bangui.

Les manifestations étaient agrémentées par un ensemble d’activités, afin de mettre en relation la Police, la Gendarmerie et la population. A cet effet, quatre stands ont été installés au stade 20 000 places, une caravane a sillonné les coins et recoins des quartiers afin d’expliquer de vive voix le rôle de ces deux institutions, des visites avec des dons aux prisonniers de la Maison d’arrêt de Ngaragba et celles de la Prison pour femmes de Bimbo, etc.

« Beaucoup de personne ignorent quelles sont les missions allouées à la police et à la gendarmerie. Ils ignorent, par exemple, pourquoi il y a un commissariat et une brigade ? Pourquoi il y a une unité qu’on appelle CNS et une autre qu’on appelle OCRB. Il est important d’expliquer tout cela à la population afin qu’elle comprenne mieux les Forces de Sécurité Intérieures », a déclaré le Ministre de l’intérieur, chargé de la sécurité publique, le général Henri Wanzet Linguissara, lors de l’ouverture des portes.

A travers cette manifestation, le ministère de l’intérieur voulait aussi dévoiler son projet de vouloir constituer une Police et une Gendarmerie professionnelles, inclusives, républicaines, opérationnelles de proximité (PIROP). Pour y arriver, il a adopté une démarche réaliste qui consiste à améliorer d’abord l’existant au niveau des deux institutions, en l’adaptant aux standards internationaux, et cela en vue de la protection effective des populations, dans un esprit de coopération et de complémentarité avec les Forces Armées Centrafricaines (FACA).

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Mali 250 Casques bleus britanniques viennent renforcer la MINUSMA 
Burkina-Faso Décès à l’unité anti drogue: Roch Marc Kabore réagit 
Burkina-Faso Unité anti-drogue: 11 individus décèdent durant la garde à vue à Ouagadougou 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine Le président de la république lance la campagne de prévention contre l’incitation à la haine et à la violence 
République Centrafricaine La bibliothèque de la Faculté de droit de Bangui fait peau neuve 
République Centrafricaine Le Représentant Spécial souligne que la fin de la crise passe par le dialogue 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires