Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique du Sud La hausse du tarif électrique coûtera 90 000 emplois au secteur minier en 3 ans


Société

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
La-hausse-du-tarif-electrique-coutera-90-000-emplois-au-secteur-minier-en-3-ans

En Afrique du Sud, les industries d’extraction de platine et d’or devront licencier 90 000 personnes au cours des trois années à venir, à cause de la hausse des prix de l’électricité.

L’augmentation du tarif électrique, appliquée par l’Eskom, la compagnie en charge de la fourniture électrique dans le pays, a déjà augmenté considérablement les coûts d’exploitation selon les acteurs miniers.
« Au total, 90 222 emplois risquent d’être supprimés à cause des augmentations de tarif obtenues par l’Eskom », a affirmé le Conseil sud-africain des mines dans une présentation.

Selon l’organisation, 71% des mines d’or et 65% de celles de platine ont enregistré des pertes ou des bénéfices marginaux pour le compte de l’exercice budgétaire qui s’est achevé en 2018. Une situation qui sera aggravée par l’augmentation du coût de l’énergie dans les charges d’exploitation.

Le régulateur du secteur énergétique a en effet accordé à l’Eskom une augmentation de 9,1% du tarif électrique en 2019, 8,10% en 2020 et 5,2% en 2021. Des augmentations bien en dessous des 15% annuels sollicités par la compagnie sur les trois ans. Cette hausse des recettes doit aider la compagnie à se sortir de la crise financière qu’elle endure depuis plusieurs années.

« Nous considérons la crise de l’Eskom, non pas seulement comme une crise, mais comme un désastre potentiel », craint d’ailleurs, à ce propos, Roger Baxter, le directeur exécutif du Conseil des mines.

La réduction d’emplois est un sujet sensible en Afrique du Sud où le taux de chômage est d’environ 25%.

Gwladys Johnson Akinocho



Autres titres
Ghana le taux de chômage en baisse à 7,1% en 2019 (Gouvernement) 
République Centrafricaine Plus de 31 000 réfugiés centrafricains bientôt rapatriés du Congo-Brazzaville 
Côte D'Ivoire Ventes soldes: voici les sanctions auxquelles s’exposent les commerçants véreux 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique du Sud Tous les compteurs prépayés de Johannesburg privés d’électricité par un virus informatique 
Afrique du Sud 400 organisations et entreprises poursuivent Eskom en justice pour les délestages 
Afrique du Sud La SARS veut combattre la contrebande de cigarettes grâce à la technologie 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires