Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Campagne de sensibilisation sur la culture de la paix en rca, une forte mobilisation en province


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Campagne-de-sensibilisation-sur-la-culture-de-la-paix-en-rca,-une-forte-mobilisation-en-province

Depuis plusieurs semaines, les autorités centrafricaines, appuyées par la MINUSCA, ont entrepris une campagne de sensibilisation aux valeurs et à la culture de la paix sur toute l’étendue du territoire. Au centre de cette grande mobilisation, la vulgarisation de l’accord politique de paix et de réconciliation en RCA, signé entre le gouvernement et les groupes rebelles le 6 février 2019.

C’est dans ce cadre que Kouango, une localité située à environ 140 km de Bambari (préfecture de la Ouaka), a accueilli, le 19 mars 2019, la caravane de sensibilisation sur la culture de la paix. Elle avait pour objectif d’échanger avec les populations sur la consolidation de la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble. La délégation comprenait les autorités préfectorales et différentes Sections de la MINUSCA. Pour la circonstance, trois mille personnes dont un millier de femmes étaient présentes.

Au cours de cette sensibilisation, les populations de Kouango ont été exhortées par différents intervenants, non seulement à être des vecteurs de paix mais aussi et surtout à mettre tout en œuvre en vue de consolider la paix et le vivre ensemble. « Il est de votre de devoir en tant fils et filles de ce pays de prôner la cohésion sociale et le vivre ensemble »,a prôné le Préfet de la Ouaka Victor Bissekoin.

La cérémonie s’est terminée par une pléiade de danses traditionnelles et un match de football.

Même couleur de mobilisation à Bossangoa, dans l’Ouham. Là-bas, la Direction régionale de la jeunesse et des sports a organisé, en collaboration avec le Bureau de la MINUSCA, le mercredi 20 mars 2019, la deuxième phase du tournoi interscolaire de football pour la non-violence et l’élimination des violations contre les enfants, au lycée moderne de Bossangoa. Entre deux matchs, des messages sur la non-violence et l’élimination des violations des droits de l’enfant et la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) ont été véhiculés aux élèves.

L'AUTEUR
MINUSCA


Autres titres
Maroc Droits des femmes : Mohammed VI Hajar Raissouni 
Éthiopie Violences : L’armée fédérale pour rétablir l’ordre à Amhara 
Nigéria Agriculture : Le gouvernement de Lagos va acquérir 32 000 hectares de terre pour la riziculture 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine Des infrastructures communautaires pour réduire la violence dans la préfecture de la Ouaka 
République Centrafricaine Propos de son excellence Firmin Ngrebada premier ministre, chef du gouvernement à l’occasion de de la visite de la chaine de production des champignons à L’ICRA 
République Centrafricaine Rendre accessibles les fonctions électives aux femmes centrafricaines 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires