Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Le Kenya adopte une nouvelle loi sur la répartition des revenus pétroliers


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-Kenya-adopte-une-nouvelle-loi-sur-la-repartition-des-revenus-petroliers

Le Kenya a adopté une nouvelle loi sur la répartition des revenus issus des activités pétrolières, a-t-on appris ce mardi, de l’agence de presse Reuters.

La nouvelle loi promulguée par le président Uhuru Kenyatta (photo), répartit les revenus pétroliers de la région du Turkana entre le gouvernement local, les communautés locales et le gouvernement central. Ainsi, 20% des recettes pétrolières seront désormais alloués au gouvernement local alors que les communautés vivant à proximité des sites pétroliers percevront quant à elles, 5% de ces recettes. L’Etat central quant à lui percevra 75% des recettes.

Cette nouvelle loi succède à un projet de loi adopté par le parlement en 2016, et qui prévoyait entre autres une part de 10% pour les communautés locales. Celui-ci avait été rejeté par le président Uhuru Kenyatta, qui avait décidé de ne pas le promulguer, appelant à réduire cette part.

« Ce montant ne devrait pas dépasser le quart du montant alloué au gouvernement du comté par le parlement.», avait déclaré le chef de l’Etat.

Notons que la nouvelle loi n’est prévue pour être révisée que d’ici dix ans.

Moutiou Adjibi Nourou



Autres titres
Tunisie Exportation: l’huile d’olive vers de nouveaux marchés 
Bénin Financement de la Bad : Neuf projets approuvés pour la période 2017-2019 
Bénin Projet de budget de l’Etat exercice 2020 : Les préoccupations du secteur privé exposées au parlement 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Le Kenya envisage d’attribuer la nationalité aux investisseurs fortunés en vue de renforcer les flux d’investissements directs étrangers 
Afrique Le Sénégal, entre accueil et indifférence 
Afrique Au Cameroun, 18 milliards FCFA seront investis pour approvisionner 60 villages en eau potable, dès 2020 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires