Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Etat d’urgence: six mois de prolongation


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Etat-d-urgence:-six-mois-de-prolongation

Décrété par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, le 31 décembre 2018 pour 12 jours, l’état d’urgence s’est vu prolongé pour six mois.

L’assemblée nationale a adopté un prolongement de six mois.
Au Burkina Faso, l’instauration de l’état d’urgence durera six mois. « L’état d’urgence décrété pour lutter contre le terrorisme dans certaines régions de notre pays où les attaques sont devenues récurrentes avait une validité de 12 jours.
Ce délai était largement insuffisant pour déployer une stratégie, raison pour laquelle le gouvernement a demandé une prorogation de six mois et je me réjouis de cette adoption à l’unanimité » a indiqué le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, René Béssolè Bagoro.

Au regard du conteste sécuritaires dans certaines zones du pays, cette mesure vise à renforcer la capacité des forces de défense et de sécurité. A en croire le gouvernement, tous les moyens seront mis à disposition en vue de la mission à eux confiée.
«Au regard de la prolifération des groupes armés terroristes dans ces zones et de leur mode opératoire, les mesures envisagées dans le cadre de l’état d’urgence permettront à nos Forces de les combattre avec plus d’efficacité et de résultats.
Au titre du budget 2019, l’augmentation des crédits alloués à la défense et à la sécurité participe également de notre volonté d’améliorer leurs capacités opérationnelles» a rassuré le président burkinabé dans son message à la nation le 31 décembre 2018.

Les régions de l’Est, du Sahel, et dans les provinces de la Kossi, du Sourou, du Koulpélogo, du Kénédougou et du Lorum.



Autres titres
Sénégal Situation sécuritaire du mois d’avril: le point de la Direction de la sécurité publique de la Police 
République Centrafricaine La Minusca condamne très fermement l’attaque odieuse contre les populations de Koundjili et à Ndjondjom, Bohong et Lemouna 
République Centrafricaine La police centrafricaine se rapproche des populations du 5eme arrondissement à Bangui 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 mai 2019 
Burkina-Faso Conférence de presse du Gouvernement: plus de 14 536 685 184 francs CFA pour l’organisation des examens, session 2019 du MENAPLN 
Burkina-Faso Débrayage des agents de péages du 23 au 25 mai 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires