Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gambie Les audiences de la Commission vérité sont un grand pas vers la justice et les réparations


Justice

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Les-audiences-de-la-Commission-verite-sont-un-grand-pas-vers-la-justice-et-les-reparations

Alors que les audiences de la Commission vérité, réconciliation et réparation (TRRC) de Gambie s’ouvrent le 7 janvier 2019, Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice régionale pour l’Afrique de l’Ouest et centrale à Amnesty International, a déclaré :

« L’ouverture des audiences de la TRRC est un grand pas vers la justice, la vérité et les réparations en Gambie et démontre le réel engagement du gouvernement à rompre avec un passé de violations systématiques des droits humains.

L’ouverture des audiences de la TRRC est un grand pas vers la justice, la vérité et les réparations en Gambie et démontre le réel engagement du gouvernement à rompre avec un passé de violations systématiques des droits humains.
Marie-Evelyne Petrus Barry, directrice régionale pour l’Afrique de l’Ouest et centrale à Amnesty International

« Nous espérons que les témoignages et les informations recueillis pendant ces audiences permettront de révéler la vérité et de la rendre publique, et de contribuer à réaffirmer l’engagement envers la justice et l’obligation de rendre des comptes pour les Gambiens et Gambiennes qui ont été victimes d’atteintes aux droits humains pendant plus de 22 ans.

« Nous espérons que les efforts du gouvernement en vue de faire en sorte que cette TRRC implique toutes les parties intéressées, en travaillant avec la société civile et en incluant toutes les religions du pays, donneront à toutes les victimes qui souhaitent témoigner l’occasion de s’exprimer en public et en toute liberté. »

Complément d’information

La Commission vérité, réconciliation et réparation (TRRC) a été créée et lancée le 5 octobre 2018 en vue d’examiner les violations des droits humains qui auraient été perpétrées pendant les 22 ans du régime de l’ancien président Yahya Jammeh. Les audiences de la TRRC s’ouvrent le 7 janvier 2019 à Banjul, la capitale gambienne.

L'AUTEUR
Amnesty.org


Autres titres
Côte D'Ivoire Laurent Gbagbo et Blé Goudé acquittés par la CPI 
République Centrafricaine Une experte de l’ONU en mission pour évaluer les récentes violences à Batangafo et Alindao 
Côte D'Ivoire Affaire Gbagbo et Blé Goudé: la Chambre de première instance I de la CPI rendra ses décisions sur les demandes de mise en liberté provisoire et les demandes d’acquittement le 15 janvier 2019 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Gambie Les audiences de la Commission vérité sont un grand pas vers la justice et les réparations 
Gambie Les jets et voitures de luxe de Yahya Jammeh seront vendus pour réduire la dette publique 
Gambie Déclaration de patrimoine: les ministres gambiens ont jusqu’au 15 juillet 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires