Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Environnement, santé et politique sont au menu de la presse béninoise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux béninois de ce jeudi relatent la condamnation des personnes accusées de pollution, le procès en appel dans le dossier des « faux Médicaments » et le retrait du Parti du Renouveau démocratique (PRD) du Bloc de la mouvance présidentielle.

La Nation affiche à sa Une : « audience hier au tribunal de première instance, des pollueurs condamnés pour l’exemple ». Ce journal explique qu’au total, « 24 personnes étaient poursuivies pour des faits de pollution atmosphérique à travers le déversement d’ordures ménagères sur le domaine public et le vidange de fosses septiques dans les caniveaux.

L’Evènement Précis ajoute que dans le cadre de la lutte contre l’incivisme et la pollution de l’environnement, « 10 personnes (ont été) relaxées et 14 autres condamnées avec amende ». Ce quotidien souligne qu’avec l’action du Procureur de la République contre le déversement des ordures ménagères sur les voies et espaces publics, plusieurs personnes ont été interpelées et placées sous mandat de dépôt en fin de semaine dernière.

Le Matinal précise que sur « les 24 inculpés, 9 ont été relaxés au bénéfice du doute et 1 personne pour démence, 8 personnes ont été condamnées à 15 jours d’emprisonnement ferme et au paiement d’une amende de 50 000 F CFA tandis que 4 autres ont écopé de 6 mois d’emprisonnement assorti d’un sursis et 50 000 FCFA d’amende ».

Concernant l’affaire des « faux médicaments », l’Evènement Précis annonce la « réduction de peines pour les grossistes répartiteurs inculpés ». Ce journal renseigne que ces grossistes, condamnés à 4 ans de prison ferme en première instance, connaissent désormais leur sort dans le procès en appel ».

En effet, rapporte Matin Libre, la Cour d’appel de Cotonou a d’abord annulé le jugement de la première instance, avant de condamner les grossistes répartiteurs à 48 mois de prison dont 18 mois ferme et à une amende de 20 millions F CFA par personne pour complicité dans l’exercice illégale de la pharmacie.

Sur le plan politique, les journaux continuent d’évoquer la suspension de la participation du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) au processus de création du Bloc Républicain (grand parti de la mouvance présidentielle).

Dans les colonnes de L’Evènement Précis, le député Gounou Abdoulaye « accuse le PRD de chantages » et soutient qu’ « aucun engagement formel n’a été pris avec le parti de Me Adrien Houngbedji ». A en croire Le Matinal, la décision du PRD est « un choix risqué pour Houngbedji (actuel président de l’Assemblée nationale) ».



Autres titres
Inter Les mauvaises conditions de travail sont le principal problème mondial de l'emploi, selon l’OIT 
Afrique La faim en Afrique poursuit sa progression (ONU) 
Burkina-Faso La 16ème Journée internationale contre les MGF annoncée pour le 20 février 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin Accident sur le fleuve Niger: décès de 45 Béninois et une quarantaine de portée disparue 
Bénin Assainissement du Grand Nokoué: vers la création de 3000 emplois 
Bénin Lancement des travaux du tronçon Lokossa-Dévé-Aplahoué-Frontière Togo 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires