Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal La vente de l’eau à Touba et la révocation de Khalifa Sall au menu de la presse sénégalaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux sénégalais parvenus vendredi à APA traitent principalement du débat portant sur la possible vente de l’eau à Touba (cité religieuse du centre) mais aussi de la prolongation des controverses suscitées par la révocation de Khalifa Ababacar Sall de la mairie de Dakar.

« Vente de l’eau à Touba – Serigne Bassirou (Mbacké Abdou Khadre) dément Mansour Faye », informe WalfQuotidien. Pour le porte-parole du Khalife général des Mourides (une des confréries du Sénégal), qui s’exprimait au Comité régional de développement préparatoire du Grand Magal de Touba, son guide « n’a jamais fait état d’une volonté de laisser vendre l’eau à Touba ». Poursuivant, le religieux affirme que l’actuel Khalife général « ne fera jamais ce que ses prédécesseurs se sont abstenus de faire ».

En effet, Mansour Faye, le ministre de l’Hydraulique avait, lors de l’examen du budget 2018 de son département à l’Assemblée nationale, annoncé la possibilité de vendre l’eau à Touba (centre). Pour Sud Quotidien, « Touba met fin à la polémique », relayant la mise au point du porte-parole du Khalife général des Mourides : « nous n’avons pas eu vent de cette information en provenance des autorités. Il n’y a aucun programme qui a été mis en place par l’Etat pour contraindre les populations (de Touba) à payer l’eau ».

Concernant le paiement des factures d’eau, « Touba parle de rumeurs » rapporte EnQuête pour qui, la cité religieuse « n’est pas encore disposée à payer l’eau ». Il faut rappeler que cette localité fondée par Cheikh Ahmadou Bamba, plus connu sous le nom de Serigne Touba, est dotée d’un statut particulier qui permet à sa population de ne pas payer l’eau.

« Condamnation et révocation de Khalifa (Sall) – l’Etat démonte la défense », barre à sa Une Le Quotidien. Le débat sur la légalité ou non de la révocation de Khalifa Sall à la mairie de la ville de Dakar fait rage et les avocats de l’Etat du Sénégal ont soutenu dans ledit journal que « la sanction administrative peut se prendre indépendamment des décisions judiciaires ».

De l’avis de Me Félix Sow, l’un des avocats du pool de l’Etat, « lorsqu’un maire ou tout autre conseiller municipal est condamné pour crime, sa révocation est de droit ». L’agent judiciaire de l’Etat a ajouté qu’il y a « une sorte de déconnection conférée par la loi elle-même aux sanctions administratives par rapport aux sanctions pénales ».

Dans L’Observateur qui parle de « la réplique salée de l’Etat », les avocats de l’Etat du Sénégal soutiennent que « le décret de révocation du maire de Dakar est normal, justifié et même tardif ». Me Yérim Thiam, l’un d’eux, a déclaré que « ceux qui font de la polémique, ne peuvent pas faire avaler aux Sénégalais, qu’un maire responsable d’un trou de 1,8 milliard de F CFA, ne peut être révoqué. C’est une décision administrative et plusieurs fois des maires ont été révoqués. Ce n’est pas quelque chose de nouveau ».

Enfin, Le Témoin, faisant allusion à la révocation de l’ex édile de la capitale, rappelle que « (Léopold Sédar) Senghor, (Abdou) Diouf et (Abdoulaye) Wade ont aussi coupé des têtes ». Photos de Lamine Diack, Cora Fall et Mbaye Ndiaye à l’appui, ce journal précise que Khalifa Sall « n’est pas victime d’un fait inédit ».



Autres titres
Bénin La presse béninoise focalisée sur le passage du ministre de l’Economie devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale 
Maroc Politique, économie, social et éducation au menu des quotidiens marocains 
Cameroun Économie et liberté de la presse à la une des journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Les affaires Khalifa Sall et Karim Wade refont surface dans la presse sénégalaise 
Sénégal Le fichier électoral entretient la polémique dans les quotidiens sénégalais 
Sénégal Politique et économie parmi les sujets à la Une au Sénégal 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires