Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique du Sud L'opposition introduit une proposition de loi pour nationaliser la Banque centrale


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
L-opposition-introduit-une-proposition-de-loi-pour-nationaliser-la-Banque-centrale

En Afrique du Sud, le parti des combattants pour la liberté économique (EFF) de Julius Malema (photo), a introduit une proposition de loi au Parlement pour nationaliser la Banque centrale.

Alors que le pays est dans une situation économique fragile marquée par une instabilité monétaire, cette proposition du parti d’extrême gauche vise à permettre à l’Afrique du sud de se mettre au pas par rapport aux autres pays concernant l’administration de sa banque centrale. En effet, le pays reste l’un des rares où la banque centrale, censée conduire la politique monétaire nationale, reste privatisée.

Ainsi la nouvelle proposition de loi suggère que le Conseil d’administration de l’institution soit désormais nommé par le ministre des Finances afin d’abolir l’usage selon lequel, les actionnaires (privés pour la plupart) votent pour nommer sept des dix administrateurs de la banque.

Si les responsables de l’institution ont indiqué que cette loi « ne modifie en rien son mandat principal de stabilité des prix, ni son indépendance », le processus de nationalisation devrait être « long et coûteux », selon les propos du gouverneur de la banque, Lesetja Kganyago, relayés par Bloomberg.

Cette nouvelle initiative de l’EFF s’inscrit dans une logique de nationalisation des ressources du pays et de réduction des disparités raciales sur le plan économique notamment, prônée par le parti qui ne dispose que de 6% des sièges au Parlement.

En février dernier, le parti avait déjà défendu une motion au Parlement afin de permettre l’expropriation des terres détenues par les fermiers blancs dans le pays.

Moutiou Adjibi Nourou



Autres titres
Afrique de l'Ouest La CRRH-UEMOA lance avec la Banque mondiale un projet de promotion du financement de l’habitat abordable de 155 millions de dollars 
Afrique La BAD approuve un financement de plus de 55 milliards FCFA pour soutenir la production du bétail et du poisson au Cameroun 
Afrique Centrale Entre mai 2017 et mai 2018, le Gabon a surclassé le Cameroun sur le marché des titres de la BEAC, en devenant le plus gros emprunteur 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique du Sud Eskom s’apprête à licencier 7 000 employés au cours des cinq prochaines années 
Afrique du Sud L'opposition introduit une proposition de loi pour nationaliser la Banque centrale 
Afrique du Sud Ouverture d'un atelier sur la nécessité de réduire la nocivité du tabac 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires