Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Nigéria Un journaliste arrêté après la divulgation d’un rapport du chef de la police


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Un-journaliste-arrete-apres-la-divulgation-d-un-rapport-du-chef-de-la-police

Reporters sans frontières (RSF) demande la libération immédiate et sans condition d’un journaliste nigérian arrêté après avoir dévoilé un rapport officiel sur une opération de la sécurité d’Etat et rappelle la nécessité de respecter le secret des sources.

Samuel Ogundipe, journaliste pour le site d’investigation Premium Times, est détenu depuis mardi 14 août. Il a été arrêté par la brigade spéciale de lutte contre le vol (SARS) d’Abuja après la publication en ligne du rapport du directeur de la police sur l’intervention, le 7 août dernier, d’agents de la sécurité d’Etat. Cagoulés, ils avaient bloqué l’accès au Parlement pendant plusieurs heures. D’après le site Premium Times, la police cherche à savoir qui a fourni ce document au journaliste.

“Le secret des sources est l’un des principes fondamentaux du journalisme et aucun reporter ne peut être détenu au motif qu’il refuse de révéler l’identité de la personne lui ayant fourni des informations, rappelle Arnaud Froger, responsable du bureau Afrique de RSF. Nous demandons la libération immédiate et sans condition de ce journaliste qui n’a rien à faire derrière les barreaux.”

Le reporter avait obtenu et diffusé le rapport du directeur de la police, Ibrahim Idriss, qui met en cause le chef de la sécurité d’Etat, Lawal Daura. Le document l’accuse d’avoir mené une opération “motivée par des intérêts politiques personnels” et sans concertation avec la présidence ou les autres agences de sécurité. L’intervention des agents de renseignement avait empêché la tenue d’une réunion au Sénat ayant pour agenda la destitution du président de l’institution qui a récemment rejoint l’opposition.

Musikilu Mojeed, le rédacteur en chef, et Azeezat Adedigba, un autre journaliste du site d’information en ligne Premium Times, ont également été brièvement détenus avant d’être relâchés.

Dans une lettre ouverte adressée au vice-président Yemi Osinbajo, le syndicat des journalistes nigérians (NUJ) a dénoncé les “attaques à répétition” d’Ibrahim Idriss, le chef de la police, contre la presse, rappelant que deux journalistes étaient restés en détention pendant 10 jours après avoir publié un article critique sur la sécurité d’Etat en janvier dernier.

Le mois suivant, le chef du bureau du quotidien privé Daily Independent à Abuja, Tony Ezimakor, était resté en détention une semaine pour avoir refusé de révéler ses sources aux agents de la sécurité d’Etat. L’article mis en cause concernait le détournement présumé de rançons que l’administration du président Muhammadou Buhari aurait payé pour obtenir la libération des 82 lycéennes de Chibok enlevées par le groupe terroriste Boko Haram en avril 2014.

Le Nigeria occupe la 119e place dans le Classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF en 2018.

L'AUTEUR
RSF


Autres titres
Burkina-Faso Visite de Le Drian et sécurité au menu de la presse en ligne burkinabè 
Maroc Politique, économie et social meublent la Une des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Sénégal Les quotidiens à fond sur la tournée économique de Macky Sall et les réactions au rapport de HRW 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Nigéria Lutte contre la corruption : une décision de Buhari qui ne fait pas l’unanimité 
Nigéria Le gouvernement adopte un plan quinquennal de 16,7 milliards $ pour la santé 
Nigéria Des Nigérians de retour chez eux apprennent les bases de la création d’entreprise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires