Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Le procès du putsch manqué, de nouveau à la une des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè évoquent ce vendredi, la reprise, la veille (après plus de deux semaines de pause) du procès du putsch manqué du 15 septembre 2015.

«Reprise du procès du putsch manque : le soldat de première classe, Sidiki Ouattara, nie les fait», affiche le journal Le Quotidien qui précise que le procès du coup d’Etat manqué a repris, hier jeudi au Tribunal militaire de Ouagadougou, délocalisé dans la salle des fêtes de Ouaga 2000.
Le quotidien national Sidwaya, pour sa part, parle de «l’accusé +analphabète+ et ses déclarations contradictoires, soulignant que le procès a repris avec l’interrogatoire du soldat de 1ère classe, Sidiki Ouattara, âgé de 25 ans et poursuivi pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtre, coups et blessures volontaires et dégradation de biens.

«La reprise du procès du putsch manqué a ressemblé à une rentrée de classes pour les accusés, qui ont marqué leurs retrouvailles, le 16 août 2018 à la salle des fêtes de Ouaga 2000, par des accolades, des tapotements et des rires aux éclats», rapporte Sidwaya.

L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, relate que l’accusé Ouattara ne parle pas suffisamment bien le français et l’a signifié au président de la chambre de première instance du Tribunal militaire de Ouagadougou par l’intermédiaire de son avocat Me Alexandre Lassané Daboné.

Le Pays, autre quotidien privé, titre : «Le soldat Sidiki Ouattara ne reconnait pas les faits», là où Aujourd’hui au Faso mentionne : «Un illettré qui nie tout en bloc».



Autres titres
Mali L’ONU appelle à maintenir l’élan dans la mise en œuvre de l’accord de paix 
Burkina-Faso Attaque du Capuccino: trois ans après, le Premier ministre salue la mémoire des victimes 
Côte D'Ivoire UNESCO: Le Bureau Abidjan et la Commission Nationale renforcent leurs liens 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Attaque du Capuccino: trois ans après, le Premier ministre salue la mémoire des victimes 
Burkina-Faso Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 16 janvier 2019 
Burkina-Faso Lutte contre le terrorisme: les députés apporte une aide de 127 millions F CFA 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires