Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Discours d’ouverture du Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, PCA du MCA-Niger : Cérémonie officielle du lancement du Programme Compact-Niger


Economie et finances

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Discours-d-ouverture-du-Ministre-Directeur-de-Cabinet-du-President-de-la-Republique,-PCA-du-MCA-Niger-:-Ceremonie-officielle-du-lancement-du-Programme-Compact-Niger

Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, Monsieur le Premier Ministre par Intérim, Monsieur le Haut Représentant du Président de la République, Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, Honorables Députés nationaux, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations Internationales, Monsieur le Gouverneur de la région de Dosso, Honorables Sultan, Chefs traditionnels et Leaders religieux,

Mesdames, Messieurs,

Permettez- moi tout d’abord d’adresser mes vifs remerciements aux vaillantes populations de Dosso pour leur mobilisation à l’occasion de cet important évènement qu’est le lancement officiel du Programme Compact- Niger du Millenium Challenge.

Permettez- moi aussi de saluer la Haute Présente de Son Excellence Mahamadou Issoufou, Président de la République, Chef de l’Etat, qui, en dépit d’un agenda très chargé, a tenu à patronner cette cérémonie.

Je voudrais également exprimer la profonde gratitude du peuple Nigérien à nos partenaires Américains pour le financement de ce programme compact.

Nous sommes en effet très sensibles à cette marque d’amitié entre le Niger et les Etats Unis, symbolisée, ce matin, par la présence parmi nous de Son Excellence Monsieur Eric WHITAKER, Ambassadeur des Etats-Unis au Niger et de Madame Jane HAUCH, Vice-Présidente de la Millenium Challenge Corporation (MCC), qui a fait le déplacement depuis Washington, spécialement pour cette cérémonie.



Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,

Mesdames et Messieurs,

Le Niger et les Etats-Unis célèbrent ce jour le lancement officiel du Programme Compact du Niger, un programme de 437 millions de dollars soit 250 milliards de francs CFA environ, entièrement financé sur un don du Gouvernement Américain, à travers son institution dénommée Millenium Challenge Corporation(MCC) qui vise la réduction de la pauvreté à travers la croissance économique.

La Millennium Challenge Corporation (MCC) est une initiative de l’Administration américaine qui consiste en un partenariat avec les pays qui ont réalisé une certaine performance dans les trois domaines suivants ː

La bonne gouvernance dans la gestion des affaires publiques,
La création d’un environnement favorable à l’initiative privée,
et l’engagement de l’Etat à faire des investissements conséquents dans le secteur social.
L’approbation de ce don, d’un montant colossal, récompense donc les efforts et les progrès accompli par le Niger en matière de gouvernance politique économique et sociale.

Le mérite revient en priorité à son excellence Mahamadou Issoufou, Président de la République, qui sitôt investi en Avril 2011, s’est fixé comme objectif prioritaire la qualification du Niger au Programme Compact du MCC, et a en conséquence, introduit les réformes nécessaires en matière de gouvernance politique économique et sociale, organisé le suivi de leur mise en œuvre par des réunions régulières de haut niveau, et alloué les moyens financiers conséquents à l’équipe chargée de la préparation du Compact. Le pari a été tenu et le Niger fut qualifié dès Décembre 2015.

Excellence Monsieur le Président de la République, merci d’avoir amené le Niger à ce niveau.

Je n’oublierai pas en second lieu, le rôle capital joué par les équipes de préparation et de négociation du Compact ainsi que les Ministères Techniques concernés. A toutes et à tous je voudrais rendre un hommage mérité.

Après donc sept années de préparation, suivies de négociations techniques et politiques de haut niveau, le Compact-Niger a été approuvé le 20 juin 2016 et est entré en vigueur en fin Janvier 2018, après que toutes les conditions préalables aient été remplies.

La cérémonie qui nous réunit ici aujourd’hui, au lendemain de la commémoration de l’indépendance nationale, restera donc gravée dans la mémoire collective des nigériens et des nigériennes, et en particulier des populations de la région de Dosso, car il s’agit du lancement d’un des plus grands programmes de développement jamais réalisés dans notre pays. Dans le cadre de ce programme, un montant de 250 milliards de FCFA sera investi en cinq ans.



Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,



Mesdames et Messieurs,

Ce programme s’insère parfaitement dans le programme de Renaissance du Niger que son Excellence Mahamadou Issoufou a présenté au peuple nigérien et sur la base duquel il a été élu et réélu, à la fois sur son axe sécurité alimentaire et sur son axe développement des infrastructures.

L’axe sécurité alimentaire ou Initiative 3N, prévoit l’accroissement de la production agricole par l’amélioration des rendements des cultures pluviales, grâce à la vulgarisation de l’utilisation des engrais, des semences améliorées et des équipements modernes de production et de transformation agricoles. Il prévoit également une intensification des cultures irriguées grâce à la maitrise de l’eau et l’aménagement des terres irrigables. Il prévoit enfin la transformation des produits agricoles et l’accès au marché, bref une véritable transformation du monde rural. .

L’axe développement des infrastructures prévoit la construction des routes bitumées et latéritiques en vue de désenclaver le pays, faciliter la circulation des personnes et des biens et l’accès aux marchés.

Le programme compact Niger satisfait à ces deux priorités du programme de renaissance.

En effet à travers ce programme, en ce qui concerne la maitrise de l’eau et l’aménagement des terres irrigables, il sera procédé à la réhabilitation du barrage de Mozagué et de Zongo dans le département de Konni ainsi que l’aménagement ou la réhabilitation de plus de 5.000 hectares de cultures irriguée à Konni et sur le fleuve Niger à Sia Konza dans le département de Gaya.

Pour appuyer les producteurs agricoles et les éleveurs, Le programme compact Niger a prévu d’élargir le champs d’interventions des projets PRAPS (Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel) et PASEC (Projet d’Appui à l’Agriculture Sensible aux risques Climatiques) financés par la Banque mondiale en ajoutant d’autres communes cibles dans les régions de Maradi, Tahoua et Tillabéry.

La réalisation de ce programme constituera à n’en point douter une avancée significative vers l’objectif « faim zéro » de l’initiative 3N grâce à l’accroissement de la production et des revenus de plus de 4 millions de Nigériens qui seront impactés soit 20% de la population.

En ce qui les infrastructures et l’accès au marché, le programme compact Niger prévoit la réalisation de plus de 300 kms de routes bitumées ou latéritiques facilitant ainsi l’accès des produits agricoles aux marchés de grande consommation tels que Dosso, Gaya, Falmey, Sambéra, Margou et Birni. Il s’agit des axes Dosso-Bella, Gaya-Margou et Guitodo-Sambéra.

La réalisation de ces tronçons de route conforte l’axe infrastructure du programme de renaissance, car le tronçon Bella Dosso qui sera exécuté sur le même standard que le tronçon Bella Gaya en cours d’achèvement, c’est-à-dire en bicouche, permettra de compléter la route Dosso Gaya, axe essentiel de désenclavement du pays.

Le tronçon Margou Gaya, qui sera entièrement bitumé, constituera un maillon important du projet de route reliant Kidal au Mali à Cotonou au Bénin en passant par Menaka au Mali et Banibangou Baleyara et harikanassou au Niger.

Le tronçon Sambéra- Guitodo reliera les villages situés au bord du fleuve Niger à la route principale Dosso Gaya.

Pour conforter l’espoir que de nombreux nigériennes et nigériens, fondent dans ce programme, nous avons tous le devoir de le conduire vers les effets escomptés, en veillant au respect des conditions qui ont prévalu à son adoption et au maintien de la qualification du Niger et en veillant à la réalisation de toutes les infrastructures prévues dans les délais impartis.

Je fonde l’espoir que toutes les parties prenantes vont se l’approprier et s’impliquer activement dans sa mise en œuvre.



Excellence Monsieur le Président de la République,

Mesdames, Messieurs,

Je m’en voudrai de ne pas saluer la coopération excellente et fructueuse entre les états unis d’Amérique et le Niger, une coopération multiforme qui embrasse des domaines essentiels pour le développement de notre pays où elle y a laissé des traces indélébiles.

En particulier, les nigériens n’oublieront jamais que le premier pont sur le fleuve Niger a été construit grâce au financement du gouvernement américain, d’où son nom de pont Kennedy ;

Ils n’oublieront jamais l’aide alimentaire massive du gouvernement américain durant les années ou sécheresse rimait avec famine ;

Ils n’oublieront jamais les interventions multiples des ONG et fondations américaines telles que Care International, Africare, LWR, CRS, US-ADF et autres en faveur des populations les plus démunies.

Ils n’oublieront jamais que des soldats Américains sont morts à Tongo- Tongo, au Niger, en combattant les terroristes, main dans la main avec leurs frères d’armes Nigériens, pour assurer la paix et la sécurité aux populations Nigériennes.

Monsieur l’Ambassadeur, Madame la Vice-Présidente du MCC, au nom des populations bénéficiaires et du peuple nigérien dans son ensemble, nous vous disons tout simplement merci.

C’est sur ces mots de remerciements que je déclare officiellement lancer le Programme Compact-Niger du Millenium Challenge Account.


VIVE LE NIGER, VIVE LA COOPÉRATION NIGERO-AMERICAINE



JE VOUS REMERCIE DE VOTRE ATTENTION !

Margou, le 5 août 2018



Autres titres
Ghana Le gouvernement alloue plus de 100 millions $ pour la construction de routes dans la région Ashanti 
Sénégal Tabaski 2018: le marché sénégalais attend 350000 moutons de la Mauritanie 
Côte D'Ivoire Lutte contre la vie chère: le Ministre en charge du Commerce annonce le début de la deuxième période nationale des soldes 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Niger La CEDEAO exprime sa solidarité au Niger à travers la remise de produits vivriers 
Niger Sommet de l’Union africaine de 2019: vers la normalisation des établissements touristiques nigériens 
Niger Onze décès des suites du Choléra 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires