Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Le Secrétaire exécutif du CILSS chez le Président du Faso


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Le-Secretaire-executif-du-CILSS-chez-le-President-du-Faso

Le Président du Faso a reçu en audience en début d’après-midi, le Secrétaire exécutif du Comité inter-États de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS). Djimé Adoum est venu faire au Président du Faso, président en exercice du CILSS, le point des activités depuis la rencontre de Niamey en février 2018.

Cet entretien a été l’occasion pour le Secrétaire exécutif du CILSS de présenter au Président Roch Marc Christian Kaboré, en sa qualité président en exercice du CILSS, les grands dossiers contenus dans sa feuille de route et revoir avec lui les voies et moyens pour atteindre les objectifs fixés. Aussi, a fait savoir, monsieur Adoum, « nous avons reçu ses orientations et ses conseils ».

La feuille de route du CILSS, sous l’exercice du Président Kaboré, comprend quatre axes majeurs dont la cotisation des Etats membres, les projets structurants et la réforme de l’institution sous-régionale.
Le Secrétaire exécutif du CILSS a dit attendre du président en exercice, « qu’il nous accompagne dans cette réforme. Le CILSS, vieux de 45 ans, est aujourd’hui un outil hautement technique et scientifique indispensable pour le bien-être de ses Etats membres et de ses populations » a-t-il précisé.

Selon lui, ce constat nécessite un engagement très sérieux des Etats à l’endroit des partenaires techniques et financiers.
« Nous avons aussi besoin que le CILSS puisse rayonner, le CILSS étant créé au Burkina, avec son siège au Burkina et dirigé maintenant par le Président du Faso, il n’y pas de raison que nous ne puissions pas donner une nouvelle dynamique, une nouvelle image à cet instrument extrêmement important, qui a développé des outils et des connaissances dans le réseau mondial de prévention de crises alimentaires, la formation et l’appui institutionnel, et le renforcement des capacités de nos Etats », a fait remarquer le Secrétaire exécutif du CILSS .



Autres titres
Egypte Shawkan toujours en prison, trois mois après la fin de sa peine 
Inter Aujourd’hui, plus de 40% des jeunes dans le monde n’ont pas d'emploi, ou travaillent tout en étant dans la pauvreté 
Gabon RSF dénonce une “inquiétante érosion de la liberté de la presse” 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso G5 Sahel, l’Alliance Sahel plaide pour un décaissement rapide des fonds 
Burkina-Faso L’échangeur du Nord s’impose à la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Maouloud: la célébration fixée dans la nuit de lundi à mardi prochain 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires