Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Présidentielle: Roch Kaboré briguera un second mandat en 2020


Politique

Presidentielle:-Roch-Kabore--briguera-un-second-mandat-en-2020

Les élections présidentielles de 2020 connaitront la participation du président Roch Marc Kaboré. L’intéressé l’a annoncé à l’occasion de la présentation de son bilan de mi-mandat.

On en sait plus sur l’avenir politique du chef actuel du Burkina Faso après son mandat. Le voile est levé; aux prochaines élections, Roch Marc Kaboré sera dans la course au fauteuil présidentiel. « Dans la loi, j’ai droit à un deuxième mandat. Je me battrai pour la réalisation de mon programme et je me représenterai en 2020 ».

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré était dimanche dans l’émission « 100 minutes pour comprendre» de la radio privée Savane FM. Lors de l’émission, le président a répondu à plusieurs questions d’auditeurs en rapport avec les inquiétudes liées à la saison pluvieuse capricieuse, au déficit alimentaire dans 22 provinces, la lutte contre le terrorisme, le Programme d’urgence pour le Sahel, la grogne sociale, le fonds commun, le Plan national de Développement économique et social, la gratuité des soins pour les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans, les délestages, les écoles sous paillotes, l’eau potable, la crise au sein du Conseil supérieur de la magistrature, les lotissements, le dossier des militaires radiés…



Autres titres
Côte D'Ivoire Déclaration du patrimoine: la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance et la Chambre Nationale des Huissiers de Justice de Côte d’Ivoire signent une convention de partenariat! 
Côte D'Ivoire Nouvel an 2019: Message du premier ministre Charles Konan Banny aux ivoiriennes et aux ivoiriens 
Afrique Présidentielle: l'UA au chevet de la RDC 
Plus de nouvelles




 1   Santino | Mardi, 26 Juin 2018
  Sa vaux pas la peine de participé à la coupe de monde.Les turks sont très mauvais,il est corrompu,la fifa est dépuis toujours corrompu,le Nigeria merite un deuxième penalty.Acause des arbitres corrompus de la fifa un pays Africain ne peut jamais gagner une coupe du monde,même avec les videos ilks trichen t les africains.L'Afrique doit boycotter tout les coupes du monde à venir.Ils sont tous contre la victoire d'un pays africain.Des tricheurs,des mafias.
RECHERCHE
Burkina-Faso Cinquantenaire du FESPACO: 160 films en compétition pour l’Étalon d’or de Yennenga 2019 
Burkina-Faso Rencontre du président du Faso avec les hautes autorités coutumières: les dépositaires de la tradition souhaitent la paix sociale au Burkina Faso 
Burkina-Faso Attaque du Capuccino: trois ans après, le Premier ministre salue la mémoire des victimes 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires