Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso François Compaoré et Mondial en couverture des quotidiens burkinabè


-

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè de ce jeudi commentent l’actualité sportive marquée par la Coupe du monde de football qui débute ce jeudi en Russie, sans oublier de revenir sur le report du délibéré relatif à la demande d’extradition de François Compaoré, frère cadet de l’ex-président du Faso, Blaise Compaoré.

«Demande d’extradition de François Compaoré : le dossier renvoyé au 3 octobre prochain», titre le quotidien privé Le Pays qui dit avoir pu obtenir l’arrêt ordonnant un complément d’information sur la demande d’extradition du frère cadet de Blaise Compaoré.

Bien avant, le journal informe que la Chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris qui devrait se prononcer hier mercredi sur la demande d’extradition de François Compaoré, faite par les autorités burkinabè, a décidé de renvoyer le dossier au 3 octobre 2018.

Et le journal dans sa rubrique ‘’Sur la braise’’, de se demander : «jusqu’à quand durera le suspense ?».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé, s’exclame en ces termes : «Renvoi du délibéré sur l’extradition de François Compaoré : Tout çà pour çà!».

Pendant ce temps, Le Quotidien reprend à sa une la déclaration des avocats de M. Compaoré qui estiment que «la cour a constaté que le dossier était vide».

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, affiche: «Demande d’extradition de François Compaoré: 4 mois pour convaincre».

Aujourd’hui au Faso consacre sa manchette à la coupe du monde, d’abord en posant cette question : «Russie 2018 : Quelles chances pour les 5 Africains au pays du Tsar Poutine ?».

Ensuite, le journal parle de la candidature du Maroc à la coupe du monde 2026, informant que «+L’african first+ n’a pas fonctionné».

A ce sujet, L’Observateur Paalga croit savoir qu’«on a mis le sable dans le couscous royal», parce que, commente-t-il, «le miracle n’a pas eu lieu car l’Afrique et son candidat ont été battus à plate couture par du lourd dans leur ambition d’abriter pour la 2e fois, la compétition sur le continent».

Le quotidien national Sidwaya fait remarquer que «le Maroc (a été) recalé pour l’organisation de la Coupe du monde 2026», avant de préciser que c’est pour la cinquième fois (1994, 1998, 2006 et 2010, 2018) que le Maroc n’est pas retenu pour l’attribution.

«Réunis mercredi à Moscou à l’occasion du 68e Congrès de la FIFA, les 203 délégués des pays-membres de l’instance autorisés à voter ont désigné la candidature portée par le Mexique, le Canada et les Etats-Unis pour l’organisation de la Coupe du monde 2026», rapporte Sidwaya.



Autres titres
Côte D'Ivoire La CIE a connu une hausse de 5,41 millions d’euros au premier semestre de l’année 
Burkina-Faso Présidentielles 2015: Blaise Compaoré a une alternative au référendum 
Ghana Assistance du FMI: le Ghana recevra 800 millions de dollars à partir de janvier 2015 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Situation de rue: 428 enfants recueillis sur le site de somgandé 
Burkina-Faso Nécrologie et justice se partagent la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Production et ventes en hausse à Yaramoko au deuxième trimestre 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires