Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Manuels scolaires, crise anglophone et Mondial de foot en Une des journaux camerounais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La publication, la veille, de liste des manuels scolaires pour l’année 2018-2019, sur fond de réformes, figure en bonne place au menu des journaux camerounais parus jeudi, juste à côté des dernières nouvelles du front séparatiste anglophone dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et de l’échec du Royaume chérifien pour l’organisation de la Coupe du monde de football 2026.

«Manuels scolaires : les listes sont là», affiche, en principale manchette, le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune : les ouvrages agréés pour les prochaines années sont désormais connus, sur proposition du Conseil national d’agrément.

Et, alors que Baromètre Communautaire, InfoMatin et Mutations proposent les listes des ouvrages concernés, L’Essentiel s’exclame : «Enfin, un livre par matière !».

«Le livre unique par matière, que les parents avaient appelé de tous leurs vœux, sera effectif dès l’année prochain. (…) L’ère des connivences entre éditeurs et chefs d’établissement, qui avait favorisé l’inscription aux programmes scolaires de multiples livres dont certains de qualité douteuse, est révolue.»

Ce qui n’est pas révolu, c’est la crise sécessionniste qui, selon l’hebdomadaire Le Popoli, déborde désormais des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest pour se signaler dans le Littoral.

Ainsi, selon Mutations, des échanges de coups de feu ont eu lieu mercredi entre gendarmes et assaillants séparatistes dans la localité de Mbanga avec, au bilan, un soldat blessé et plusieurs miliciens capturés.

Et ce énième revers, constate Le Jour, ne semble pas de nature à réfréner la détermination des indépendantistes, qui quelques heures plus tôt ont mis le feu dans le bâtiment abritant le tribunal de première instance de Muyuka (Sud-Ouest).

Et tel que c’est parti, répond en écho The Guardian Post, ce sont 5000 ouvriers de la Cameroon Development Corporation (CDC), le 2ème employeur du pays après l’État, qui pourraient bientôt perdre leur job du fait de l’insécurité grandissante et des lourdes menaces que les «Ambazoniens» font peser sur les travailleurs et leur outil de production.

Le même quotidien en langue anglaise signale le début, le jour même en Russie, du tournoi final de la Coupe du Monde de football avec, la veille déjà, une mauvaise nouvelle pour l’Afrique : la Fédération internationale de football association (FIFA), pour 2026, a confié l’organisation de la compétition au trio aux Canada-États-Unis-Mexique alors que le Maroc, sérieux prétendant, représentait les espoirs de tout un continent.

Ça démarre donc aujourd’hui, applaudit L’Essentiel mais Baromètre Communautaire ne décolère pas : l’affront fait au Royaume chérifien est la preuve palpable que «la FIFA préfère les pays riches du Nord».

S’agissant des 5 ambassadeurs (Égypte, Maroc, Nigeria, Sénégal et Tunisie) du continent audit tournoi l’entraîneur Minkreo Birwe, interrogé par Cameroon Tribune, bien qu’étant «les meilleurs du moment», les trouve «moins aguerris» que ceux des deux dernières éditions.

Pour lui, ces sélections «ne devraient pas se mettre la pression de jouer les premiers rôles. Il serait judicieux pour eux d’aller en position d’outsider ou de petit poucet pour pouvoir créer la surprise. Ce serait déjà un exploit si ces équipes parvenaient à traverser le premier tour».




Autres titres
Burkina-Faso Visite de Le Drian et sécurité au menu de la presse en ligne burkinabè 
Maroc Politique, économie et social meublent la Une des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Sénégal Les quotidiens à fond sur la tournée économique de Macky Sall et les réactions au rapport de HRW 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Le contentieux post présidentielle continue de passionner les journaux camerounais 
Cameroun Les journaux camerounais à fond sur le contentieux post-présidentielle 
Cameroun Les incertitudes post-élection présidentielle préoccupent les journaux camerounais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires