Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Communiqué final du Conseil national de l’UPCI du 09 juin 2018


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Communique-final-du-Conseil-national-de-l-UPCI-du-09-juin-2018

A l’issue du Conseil national qui s’est tenu le 09 juin 2018, le secrétariat exécutif de l’Union pour la Côte d’Ivoire a produit un communiqué libellé comme suit:

Sur convocation et sous la présidence effective du Président du Parti, Me SORO Brahima, la 2ère session du Conseil National de l’Union Pour la Côte d’Ivoire (UPCI) s’est tenue au siège du Parti, le samedi 09 juin 2018 de 10h30 à 13h45 mns. Pour rappel, le présent Conseil National a été convoqué par le Bureau Politique du 12 mai 2018 pour délibérer sur l’ordre du jour suivant :

i. Vie du Parti ;

ii. Analyse de la situation socio-politique ;

iii. Divers.

Après avoir vérifié que le quorum est atteint, le Conseil National de l’UPCI a adopté l’ordre du jour et entamé ses délibérations.


i. Vie du parti

a. Point de la tournée de remobilisation.

Le Président a informé les membres du Conseil National que les missions de remobilisation des représentations départementales et communales (pour le district d’Abidjan) du Parti entamées depuis le 03 mars 2018 ont connu un franc succès sur toute l’étendue du territoire national. A ce jour, sur les 31 régions et les 13 communes du district d’Abidjan, 28 régions et 08 communes du district d’Abidjan ont reçu les délégations conduites par des membres du Bureau Politique du Parti. Il reste donc trois (03) régions et cinq (5) communes du district d’Abidjan.

Le Conseil National de l’UPCI s’est félicité de cette initiative qui a été bien accueillie dans tous les départements et communes visités et a engagé le Bureau Politique à envoyer régulièrement des missions de cette nature afin de garder le contact permanent avec les bases du Parti.

b. Nomination des Secrétaires Permanents

Dans le cadre des tournées de remobilisation des représentations départementales du Parti, les délégations avaient pour mission entre autre de ramener des propositions de noms en vue de leur nomination en qualité de Secrétaire permanent.

La plupart des personnes proposées par les bases aux délégations qui les ont visitées ont été confirmées en qualité de secrétaires permanents.

Le Président a informé le Conseil National qu’il a procédé les 12 mai et 4 juin 2018 à la désignation de Secrétaires permanents chargés de conduire la politique d’implantation dans leurs départements respectifs, conformément aux statuts du Parti.

Il a été rappelé que le Bureau Politique a décidé que toutes les attributions des coordinations communales, sous préfectorales et départementales et la qualité de coordonnateurs qui s’y rattache sont transférées à compter du 12 mai 2018 aux Secrétaires Permanents et ce, jusqu’à la mise en place effective de l’organisation territoriale telle qu’issue des nouveaux statuts du Parti adoptés à Yamoussoukro le 8 juillet 2017.

Enfin le Conseil National a été informé que le mandat des Coordonnateurs nommés ou investis sous l’empire des statuts issus de l’assemblée générale constitutive du Parti a pris fin depuis l’adoption de nouveaux statuts au congrès de Yamoussoukro le 8 juillet 2017.
Une lecture exhaustive de la liste des Secrétaires Permanents nommés par département et commune du district d’Abidjan a été faite par le Président de l’UPCI qui les a ensuite félicités pour leur engagement constant.
Le conseil national s’est félicité de ces nominations et surtout de la recherche constante du consensus qui a prévalu dans le choix des personnes alors même que le président dispose d’un pouvoir discrétionnaire.

Le Conseil National a décidé qu’un séminaire de rentrée soit organisé à l’attention des secrétaires permanents pour le renforcement de leurs capacités dont la date est laissée à l’appréciation de la direction du Parti.

c. Évolution du projet de société

Le Président a fait un bref compte rendu de l’état d’avancement du Projet de société de l’UPCI. Il a félicité les Secrétaires Nationaux qui ont respecté la méthodologie et le délai de dépôt de leurs travaux.

Pour rappel, les travaux relatifs à l’élaboration du projet de société sont prévus pour s’achever le 30 juin 2018.

d. Bilan du congrès du 28 avril 2018

Le Président a fait un point exhaustif du congrès du 28 avril 2018 et a réitéré sa fierté aux membres du conseil et à travers eux, à l’ensemble des militants de l’UPCI pour leur courage politique.

Le Conseil National de l’UPCI a adressé ses vives félicitations au Président pour sa clairvoyance politique et sa parfaite conduite des destinées de l’UPCI.

Le Conseil National de l’UPCI a noté la nouvelle vitalité du Parti sous le leadership du Président, Me SORO Brahima.

Le Conseil National de l’UPCI, après avoir entendu les différents compte-rendu des actions initiées par un groupuscule d’anciens adhérents aujourd’hui égarés, a réitéré sa totale confiance au Président, Me SORO Brahima, et l’a instruit à l’effet de prendre toutes les mesures idoines et à développer toutes les stratégies pour la promotion et le positionnement continuels de l’UPCI sur l’échiquier politique national.


Le Conseil National de l’UPCI a également noté que les sieurs SIDIBE Yacoub et FADIGA Mohamed qui s’activent du côté des égarés ainsi que Monsieur Ali NAMELESSE KOUASSI n’ont jamais eu la qualité de membre ni du Bureau politique ni du Conseil National de l’UPCI qui sont les instances dirigeantes et d’orientation du Parti depuis le 8 juillet 2017.

Quant à Monsieur COULIBALY Bakari, Madame NANAN Koulé Clémentine Epouse AMESSAN et Madame KOUAKOU Madeleine Epouse KANGA, ils ont perdu leur qualité de membre du Bureau Politique et du Conseil National de l’UPCI depuis le 12 mai 2018, date à laquelle ils ont été remplacés par d’autres cadres dans les fonctions qui leur donnaient le droit de siéger au Bureau Politique.

Le Conseil National de l’UPCI se réjouit que ces égarés se soient identifiés suffisamment tôt. Le Conseil National de l’UPCI les encourage à rejoindre définitivement la case de ceux pour qui ils agissent.

Le Conseil National de l’UPCI invite la direction et les adhérents du Parti à ne pas se laisser distraire par l’activisme de ces égarés et à demeurer dans la droite ligne tracée par le deuxième congrès extraordinaire du parti qui a eu lieu le 28 avril 2018 au Palais de la Culture de Treichville.

Le Conseil National de l’UPCI assure le Président du Parti, Maître SORO Brahima, de son entière et pleine confiance.

e. Elections locales à venir

Le Conseil National de l’UPCI s’est félicité des nombreuses candidatures enregistrées en vue des prochaines élections des conseillers régionaux et municipaux ; ce qui reflète le regain de vitalité et de dynamisme du Parti.

Le Conseil National de l’UPCI a exhorté l’ensemble des cadres à faire acte de candidature dans les circonscriptions dans lesquelles aucune candidature n’a encore été enregistrée.

Le Conseil National de l’UPCI a engagé tous les candidats, les cadres et les adhérents à s’impliquer activement dans le processus de révision de la liste électorale qui est une étape clé dans toute les élections.

Bien qu’occupe date n’ait encore été rendue publique pour la tenue de l’élection des conseillers municipaux et régionaux, le Conseil National a vivement recommandé aux candidats d’entamer, sans retard, la constitution des dossiers de candidature conformément aux prescriptions de la Commission Electorale Indépendante.


ii. Analyse de la situation politique

Le Conseil National a examiné la situation politique nationale dominée par la question du parti unifié et l’éventualité d’un troisième mandat par l’actuel président de la République.

Le Conseil National de l’UPCI a rappelé que s’agissant du Parti unifié, La position de l’UPCI est celle qui a été clairement déterminée à l’issue de son deuxième congrès extraordinaire tenu à Treichville le 28 avril 2018. En conséquence, l’UPCI, qui a dit NON au parti unifié, n’est plus concernée par le processus d’unification des partis membres de l’actuel groupement politique RHDP.

S’agissant de l’éventuel troisième mandat de l’actuel Président de la République, le Conseil National de l’UPCI considère cette question comme un non-sujet et n’entend pas se lancer dans un procès d’intention alors qu’à maintes reprises le Chef de l’Etat a clairement écarté cette hypothèse.

Par conséquent, le Conseil National de l’UPCI n’entend pas épiloguer sur des hypothèses qui lui paraissent improbables tant les ivoiriens sont hostiles au maintien d’une classe politique qui en 2020 aura comptabilisé au moins 30 ans de vie politique active puisqu’elle est en place depuis les années 1990 au moins.


iii. Divers

Le Conseil National de l’UPCI a adressé ses vifs remerciements au Président du Parti pour les efforts importants qu’il consent pour accompagner et promouvoir les candidatures aux prochaines élections des cadres du Parti.

Plus aucun point ne figurant à l’ordre du jour et plus personne ne demandant la parole, le Président de l’UPCI a levé la séance de cette 2e session du Conseil Politique. Il était 13h45 minutes.

Fait à Abidjan, le 09 juin 2018

Pour le Conseil National de l’UPCI


Le Secrétaire de séance, Le Président de séance


Jean-Marc GAUZE, Me SORO Brahima

Secrétaire général de l’UPCI, Président de l’UPCI

L'AUTEUR
Partis Politiques


Autres titres
Niger Gouvernance locale: des maires révoqués pour « mauvaise gestion » 
Mali Le Président de la République : « Rarement processus électoral sur notre continent aura été aussi inclusif, aussi transparent » 
Côte D'Ivoire Réunion politique du PDCI: Communiqué final du bureau politique du 17 juin 2018 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Côte D'Ivoire L’après Bureau politique du PDCI fait la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Protection et restauration des sols: la Journée Mondiale de la lutte contre la Désertification et la Sécheresse célébrée à Tiébissou 
Côte D'Ivoire Le PDCI-RDA monopolise la Une de la presse ivoirienne 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires