Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Dialogue sur le pétrole, politique et économie alimentent les quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parue jeudi traite, entre autres sujets, du dialogue national sur le pétrole et le gaz qui démarre le 12 juin 2018, de la politique et de l’économie.

« Exploitation du pétrole et du gaz : Macky Sall lance le dialogue », titre le quotidien national Le Soleil qui reprend le communiqué du Conseil des ministres d’hier.

Selon nos confrères, la rencontre s’ouvre mardi à 11 heures au Palais présidentiel.

« Dialogue sur le pétrole et le gaz : Macky Sall fixe la date au 12 juin », écrit EnQuête dans sa manchette.

En vue de l’exploitation des ressources pétrolières et gazières, L’As indique qu’«un dialogue national sera lancé le 12 juin ».

« Pétrole et gaz-Macky tient son dialogue national mardi prochain », ajoute Le Témoin en manchette.

En attendant, L’Observateur constate « une guerre des mots sur le gaz » suite à l’accord entre le Sénégal et la Mauritanie.

Parlant d’économie, EnQuête dit « la vérité des chiffres » sur les créances non soldées de l’Etat du Sénégal.

Ce quotidien révèle que l’Etat doit 15 milliards f cfa aux établissements d’enseignement privés, 20 milliards à Ecobank (qui gère les bourses des étudiants).

« Après les opérateurs de l’arachide, le privé supérieur, les moniteurs de daaras, les concessionnaires du nettoiement…Le Btp, à l’agonie, réclame près de 75 milliards f cfa à l’Etat », informe Le Témoin.

Dans Walfadjri, « les Btp crient à l’asphyxie.

« Présidentielle 2019 : Gakou (leader du Grand parti) déchire le PSE (Plan Sénégal Emergent) et charge le Macky », titre Sud Quotidien.

« Le PSE va couler le Sénégal. J’ai la certitude que je battrai Macky Sall en 2019 », dit Malick Gakou dans Sud.

De son côté, Walfadjri titre sur la guéguerre entre responsables du parti présidentielle et voit « l’Apr dans tous ses éclats ».

Ce faisant, le journal souligne que Cissé Lô, Farba Ngom, Seydou Guèye, Mimi Touré se tirent dans les pattes.

Pour la mise en application de la Loi portant parrainage des candidatures à la présidentielle, L’As informe que « le Comité Ad-Hoc se cherche en Pologne ».



Autres titres
Côte D'Ivoire Panneaux directionnels: s’orienter devient facile à Abidjan 
Côte D'Ivoire Les élections locales partielles de dimanche à la Une de la presse ivoirienne 
Burkina-Faso Patronat, justice et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal La presse sénégalaise au cœur du groupe consultatif de Paris 
Sénégal Les quotidiens à fond sur la politique et le sacre du Sénégal à la Can de Beach Soccer 
Sénégal L’inauguration du Train express régional prévu pour le janvier 2019 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires