Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Algérie Le gouvernement veut augmenter les frais des documents d'identité pour renflouer les caisses de l'Etat


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-gouvernement-veut-augmenter-les-frais-des-documents-d-identite-pour-renflouer-les-caisses-de-l-Etat

En Algérie, obtenir des documents d’identité pourrait bientôt revenir beaucoup plus cher, a indiqué ce jeudi l’agence de presse Reuters, de sources officielles.

Selon les informations révélées par le média, les cartes d’identité, les passeports et les permis de conduire devraient être les principaux documents touchés par la nouvelle politique qui sera mise en place. Ainsi, pour obtenir une carte d’identité auparavant gratuite, les Algériens devront débourser 22 $.

Concernant les passeports, l’agence de presse indique une hausse considérable des tarifs. Les passeports de 28 pages passeront de 51,2 $ à 85,4 $ soit une hausse de 66,6% tandis que les passeports de 48 pages passeront à 427,2 $. Quant aux permis de conduire, ils devraient passer à 128 $ pour les petites voitures, et à 255 $ pour les gros véhicules. Enfin, les cartes d’immatriculation devraient coûter entre 85 $ et 341 $.

Grâce à ces mesures, l’Algérie espère alléger la pression sur les finances de l’Etat et augmenter ses sources de revenus.

Rappelons qu’il y a quelques mois, le gouvernement avait annoncé la mise en place d’une restriction à l’importation de près de 900 produits, afin de réduire les dépenses de l’Etat.

Pour 2018, le gouvernement table sur un déficit budgétaire à 9% du Produit Intérieur Brut (PIB).

Moutiou Adjibi Nourou



Autres titres
Zambie Le gouvernement introduit des mesures d'austérité pour faire face au poids de la dette 
Gabon Remise du rapport des travaux de la task force sur les finances publiques au Président Ali Bongo Ondimba 
Maroc 3,4 millions de touristes enregistrés de janvier à avril 2018, soit une hausse de 12% en glissement annuel 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Algérie Le gouvernement veut augmenter les frais des documents d'identité pour renflouer les caisses de l'Etat 
Algérie Drame: 257 morts dans le crash d’un avion militaire 
Algérie Sensibilisation des journalistes au droit international humanitaire 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires