Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Fédération ivoirienne de Taekwondo : le ministre Amichia met fin à la crise entre Lassana Palenfo et Bamba Cheick Daniel (Procès verbal)


Sport

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Federation-ivoirienne-de-Taekwondo-:-le-ministre-Amichia-met-fin-a-la-crise-entre-Lassana-Palenfo-et-Bamba-Cheick-Daniel-(Proces-verbal)

Dans le courant du mois de mars 2017, suite à la tenue de l’Assemblée Générale Extraordinaire de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, le 11 décembre 2016 qui a conduit à la réélection du Président BAMBA Cheick Daniel, une crise est survenue au sein de la famille du Taekwondo d’une part, et entre le Comité National Olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CI) et la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD) d’autre part.

Cette crise qui perdure depuis plus d’un an, est susceptible de discréditer les résultats obtenus et de compromettre l’avenir du Taekwondo.

En dépit des tentatives de règlement de la crise, aussi bien au niveau national qu’international, les difficultés demeurent

C’est dans ce contexte qu’à l’occasion d’une audience accordée au Grand Maître KIM YOUNG TAE, lors de son arrivée à Abidjan pour l’inauguration du siège de la Fondation SIACADO, Monsieur le Ministre des Sports et des Loisirs lui a demandé d’intervenir dans la recherche d’une solution durable,

Après avoir entendu les parties en conflit, le Grand Maître KIM YOUNG TAE a proposé à Monsieur le Ministre des Sports et des Loisirs, par correspondance en date du 1er avril 2018, d’organiser et de présider une réunion de réconciliation générale,

Pour donner suite à cette proposition du Grand Maître KIM YOUNG TAE, Monsieur le Ministre des Sports et des Loisirs a initié une série de rencontres avec les parties en conflit.


Ainsi, le lundi 09 avril 2018, Monsieur le Ministre des Sports et des Loisirs a accordé une audience à une délégation de certains Grands Maîtres du Taekwondo ivoirien, conduite par Me Minayaha Siaka COULIBALY, de 11h à 13h le vendredi 13 avril 2018. Monsieur le Ministre des Sports et des Loisirs, a accordé une audience à la délégation de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, conduite par son Président Monsieur BAMBA Cheick Daniel, de 11h à 13h. Et enfin, le vendredi 13 avril 2018, Monsieur le Ministre des Sports et des Loisirs, a accordé une audience à la délégation du Comité National Olympique de Côte d’Ivoire, conduite par son Président Gle PALENFO, de 16h 30 mn à 17h 30.

A l’issue de ces audiences, il ressort que:

1) toutes les parties au conflit ont effectivement répondu à J’invitation de Monsieur le Ministre des Sports et des Loisirs et ont participé aux échanges;

2) le conflit est né suite à la décision du CNO-CIV d’annuler l’Assemblée Générale qui a modifié les statuts de la FITKD et qui a conduit à l’élection de Monsieur BAMBA Cheick Daniel, pour un troisième mandat, à la tête de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo ;

3) des irrégularités ont été constatées lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 11 décembre 2016 ;

4) le CNO-CIV aurait été saisi par les dissidents pour annuler l’élection de M. BAMBA Cheick Daniel;

5) le CNO-CIV a suspendu le Comité Directeur issu de l’élection du 11 décembre 2016 pendant 4 ans;

6) le CNO-CIV a intenté des actions en justice contre la FITKD ;

7) le CNO-CIV a mis en place un Comité ad’hoc et a procédé à la fermeture du siège technique de la FITKD ;

8) la World Taekwondo, après analyse de la saisine du CNO-CI, a reconnu, par décision n° WT 17-003 23 Mai 2017, le Comité Directeur conduit par Monsieur BAMBA Cheick Daniel ainsi que les organes légaux de la FITKP ;

9) des sanctions ont été prises par la Fédération Ivoirienne de Taekwondo contre certains clubs et pratiquants, membres du Comité Ad’hoc ;

10) des passages de grades effectués pendant la crise par le Comité Ad’hoc ont été invalidés par la FITKD;

11) un processus de médiation, assorti d’un document qui a été entériné par le Comité International Olympique (CIO) ;

12) une tentative de médiation a été menée par Monsieur DIANE Mamadi;

13) des membres de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo demandent la reprise des élections conformément aux anciens statuts et règlements de la FITKD.

Après examen des éléments présentés par les différents acteurs de la crise, il a été convenu ce qui suit:

1) les protagonistes sont d’accord pour privilégier la voie du dialogue interne à la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, et à respecter la hiérarchie;

2) les parties s’engagent à laisser Maître BAMBA Cheick Daniel terminer son mandat, au terme duquel, il ne devra plus se représenter pour une réélection;

3) les parties s’engagent à accepter l’autorité du Président BAMBA Cheick Daniel en tant que Président de la FITKD ;

4) le Comité Ad’hoc est dissous;

5) toutes les parties s’engagent à renoncer aux actions en justice en cours;

6) les parties s’engagent à mettre fin dans la presse et sur les réseaux aux déclarations susceptibles d’entretenir la division;

7) Monsieur BAMBA Cheick Daniel, Président de la FITKD, s’engage à annuler les sanctions prises contre certains clubs et pratiquants, conformément à la procédure prévue en la matière;

8) Monsieur BAMBA Cheick Daniel, Président de la FITKD, s’engage à organiser des sessions de régularisation des passages de grade effectués pendant la crise par le Comité Ad’ hoc, en se conformant aux procédures internes;


9) les parties s’engagent à travailler à restaurer la cohésion sociale au niveau de la famille de taekwondo.

De tout ce qui précède, nous avons concilié les parties en conflit.

Fait à Abidjan, le 23 Mai 2018

François Amichia, ministre des spoorts et loisirs



Autres titres
Maroc L'Arabie Saoudite ou le déshonneur du Monde Arabe lors du vote sur l'attribution de la Coupe de Monde de football 2026 
Mali [Classement Fifa]-Le Mali gagnant en Afrique et au monde 
Côte D'Ivoire Discours de Monsieur François Albert Amichia, ministre des sports et des loisirs a l’occasion de la cérémonie de la rentrée sportive 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Côte D'Ivoire Réunion politique du PDCI: Communiqué final du bureau politique du 17 juin 2018 
Côte D'Ivoire Le drame de Yamoussoukro, le PDCI et la CPI à la Une de la presse ivoirienne 
Côte D'Ivoire Révision de la Liste Electorale: La CEI se rapproche des jeunes 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires