Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Pénurie d’eau et prix des denrées alimentaires au menu de la presse sénégalaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La pénurie d’eau de cinq jours qu’entame ce samedi Dakar pour des travaux de maintenance dans une usine de ravitaillement de la capitale sénégalaise du précieux liquide fait la manchette de beaucoup de quotidiens qui, dans une moindre mesure, s’intéressent aux rumeurs de renchérissement des denrées alimentaires à l’approche du Ramadan.

‘’Travaux de maintenance à l’usine de Keur Momar Sarr : Dakar eau purgatoire’’, affiche sous forme de calembour le quotidien L’Observateur dont la manchette surplombe plusieurs sous-titres et une image de personnes, notamment des femmes, faisant la queue avec leurs récipients, devant un point de distribution d’eau.

‘’Abdoul Ba, Dg de la Sde : Des centaines de camions-citernes sont mobilisés’’ – Charles Fall, Dg de la Sones : la durée des travaux est estimée à moins de 30 heures’’ – Diery Ba, Dir. D’exploitation de la Sde : Il n’y a pas de raison que le schéma de 2013 se reproduise’’, tels sont sous-titres à la une de l’Observateur qui écrit en page 3 : ‘’Les populations de Dakar et environs seront privées d’eau à partir de ce samedi. La raison : l’usine des eaux de Keur Momar Sarr qui alimente en eau à hauteur de 40 % la capitale sénégalaise sera l’arrêt pour cause de travaux de maintenance. En effet, pour une meilleure sécurisation du système d’alimentation en eau, un nouveau dispositif consistant en la pose de six nouveaux ballons anti-béliers sera mis en place. Seulement, avant de franchir cette étape, les ouvriers et techniciens envoyés sur le chantier feront face à des difficultés techniques des plus complexes’’.

Listées et analysées par le journal, ces ‘’difficultés’’ concernent tout d’abord l’arrêt de l’usine, suivi de la vidange de la conduite et de quatre pompes d’une capacité de 25 barres, des travaux de raccordement des six ballons dont la capacité totale est de 300 mètres cubes, et, enfin viendra la remise en service de l’usine ou mise en eau.

Loin de toutes ces explications techniques, les ‘’Dakarois se préparent à affronter la pénurie’’, titre Vox Populi avant d’ajouter ce sous-titre : ‘’Les populations font le maximum de provision en eau tout en ruminant leur colère’’. Une colère qu’auront du mal à calmer ces assurances du DG de la SDE, Abdoul Ba, selon lesquelles ‘’il ne s’agit pas de panne, mais des travaux pour prévenir des pannes ultérieures’’.

‘’Arrêt de l’usine de Keur Momar Sarr : Dakar assoiffée pour cinq jours’’ (Le Quotidien), ‘’Pénurie d’eau de 5 jours à Dakar, Thiés et Louga : Les explications de la Sones’’ (En Quête), ‘’Pénurie d’eau en vue : Les populations se préparent au pire’’ (Wal Fadjri), ‘’Perturbation dans la distribution d’eau à partir d’aujourd’hui : La Sde et la Sones donnent des garanties’’ (Sud Quotidien) et ‘’Usine d’eau de Keur Momar Sarr : Démarrage du raccordement d’un nouveau système de protection’’ (Le Soleil), tels sont les autres titres à la une accordés à ce sujet du jour.

Pour autant, il n’éclipse pas entièrement une autre préoccupation des Sénégalais : le prix des denrées de première nécessité en cette veille de Ramadan. A ce sujet, Vox Populi, sous le titre ‘’Les ménagères craignent un mois de Ramadan très dur’’, écrit : ‘’ A quelques jours du début du ramadan, l’UNACOIS-JAPPO a annoncé une probable hausse des prix des denrées de premières nécessité tells que l’huiler, le sucre, les légumes, entre autres. Et cette probabilité pourrait s’expliquer par une hausse des taxes à l’importation de plusieurs produits alimentaires. Et, aujourd’hui même si les coûts de ces aliments n’ont pas changé, certains mères de famille craignent le pire’’.

Enfin, les journaux, à l’image du Le Quotidien qui en a fait sa manchette, photo du concerné à l’appui, parlent de l’interpellation, vendredi soir, devant le siège du site Dakaractu, du capitaine Mamadou Dièye, démissionnaire de l’armée et candidat à la présidentielle de février 2019.



Autres titres
Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè 
Maroc Enseignement, social et immigration au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Togo La politique s’offre la une de la presse électronique togolaise 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Le soutien de Tivaouane à Macky Sall à la Une des quotidiens sénégalais 
Sénégal Le Communiqué du Conseil des ministres du 19 septembre 2018 
Sénégal La politique en vedette dans la presse sénégalaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires