Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Cameroun Fonctionnaires fictifs et transport aérien au menu des journaux camerounais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’opération annoncée de comptage physique des salariés publics, ainsi que les inquiétudes sur la principale place aéroportuaire du pays, animent les colonnes des journaux camerounais parus mercredi.

Le Messager consacre sa Une à la traque que le ministère des Finances vient de lancer contre les fonctionnaires fictifs, au moment où 21.000 salariés imaginaires sont dans le viseur des autorités.



Le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, saluent La Tribune d’Afrique et The Guardian Post, est effectivement «en guerre contre les fonctionnaires fictifs», ces «fantômes» qui font si mal aux caisses publiques depuis des décennies.


Cette opération d’assainissement est salutaire, acquiesce L’Épervier, qui invite toutefois à la circonspection et à la prudence, les faussaires étant passés maîtres dans l’art de contourner les embûches sur leur chemin.


Bien avant la croisade annoncée, selon L’Expression Économique qui semble suivre ce dossier de très près, ce sont 2817 agents publics, n’ayant pas pu apporter de justificatifs, qui ont déjà été suspendus du fichier solde de l’État depuis 2016.


Le pays étant sous-programme avec ses partenaires au développement, lequel programme vise à assurer une consolidation budgétaire et à assainir la dépense publique, il est important, explique Repères, de procéder à un comptage physique afin de sécuriser le fichier des ayant droits, le contrôle des rappels et d’autres opérations à mener.


Le Cameroun, selon Le Messager, s’est effectivement engagé auprès des institutions financières internationales à un certain nombre de réformes budgétaires à l’échéance du 3ème trimestre de l’année en cours.

Cette opération «obligatoire», qui rentre dans le cadre du processus de rationalisation de la dépense salariale et s’étale jusqu’en juin prochain, a pour but, renchérit InfoMatin, d’identifier et d’expurger du fichier solde de l’État tous les agents publics y émargeant irrégulièrement du fait d’une absence non justifiée, d’une démission ou d’un décès non déclaré.


Sur un autre terrain, l’hebdomadaire La Tribune d’Afrique annonce la fermeture de l’aéroport international de Douala, principale porte d’entrée du pays située dans la métropole économique, après un «audit» de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).


«Un audit de l’aéroport de Douala provoque la psychose dans le milieu des affaires», titre sobrement Le Quotidien de l’Économie : les opérateurs économiques craignent un fort manque à gagner, si la principale entrée du pays et même de la sous-région venait à être fermée.


Après un audit effectué au sein de la première plateforme aéroportuaire du Cameroun, les spécialistes de l'aviation civile et de la sûreté aéroportuaire, constate Repères, dressent un constat amer de la situation infrastructurelle et technique de l'aéroport international de Douala, deux mois après une sévère correspondance de 15 compagnies aériennes, mécontentes, adressée à Aéroports du Cameroun (ADC) alors que la réhabilitation de l’infrastructure a déjà coûté quelque 30 milliards FCFA.


Tout ceci est faux, rétorque InfoMatin, pour qui toute cette agitation n’est que le fruit de «la rumeur» sur la base d’«un rapport imaginaire». Et la publication de dénoncer «les chantres de la manipulation», «une série de fantasmes nourris par des ennemis de la République» et même des médias «en mission commandée».



Autres titres
Côte D'Ivoire Henri Konan Bédié en vedette à la Une des journaux ivoiriens 
Bénin La presse béninoise célèbre la victoire des Ecureuils sur les Fennecs 
Burkina-Faso Politique, sécurité et sport au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Cameroun Les journaux camerounais à fond sur le contentieux post-présidentielle 
Cameroun Les incertitudes post-élection présidentielle préoccupent les journaux camerounais 
Cameroun La presse camerounaise se positionne avant les résultats de la présidentielle 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires